Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

M*A*S*H (Five Star Collection)

Critique
Synopsis/présentation
Robert Altman (1925) est l'un des grands réalisateurs américains vivants. Il est de la même génération que John Cassavetes (1929 - 1986) et est, comme lui, issu du cinéma indépendant américain. Au début de sa carrière, Altman travaille surtout pour la télévision. Il y réalise des épisodes de différentes séries comme Alfred Hichcock Presents, Route 66 (le premier épisode) et même Bonanza.
Ses films ne sont pas toujours des succès populaires, mais sa filmographie reste impressionnante et occupe une place enviable dans la cinématographie américaine. Parmi ses plus grandes réalisations, il faut mentionner Macbee and Mrs Miller (1971), Nashville (1975), Three Women (1977), Come Back to the Five and Dime, Jimmy Dean, Jimmy Dean (1982), The Player (1992) et Short Cut (1993).
M*A*S*H (pour "Medical Army Surgery Hospital") est son premier film réalisé dans le cadre des studios hollywoodiens. Bien que ce soit une commande, Altman trouve ici un sujet en or. L'oeuvre raconte le quotidien d'une unité chirurgicale mobile dans un hôpital de campagne pendant la guerre de Corée. Le film ne tombe jamais dans l'absurde ou le burlesque du style "hôpital en folie". Altman réussit à recréer un environnement très réaliste avec une brochette de personnages crédibles et représentatifs de la société américaine du début des années soixante-dix.
Ce film est une charge féroce contre l'implication des États-Unis au Viet Nam (ici à peine déguisée en Corée) et contre toute forme d'autorité. Le point de vue abordé est particulièrement intéressant : montrer un conflit armé du point de vue de sa conséquence, la table de chirurgie. L'objectif consiste à montrer l'hypocrisie patriotique qui présente la guerre comme un noble entreprise.
Dans le cadre très standardisé des productions hollywoodiennes, Altman a réussi le tour de force de réaliser un film où tout élément d'intrigue est systématiquement gommé. Ici, il n'y a aucune quête ou aucun problème à résoudre, mais seulement une chronique satirique des conséquences de l'expérience guerrière. De plus, le film est le fruit d'un travail collectif, tous les participants ayant droit au chapitre.
Mash a connu un énorme succès et a été maintes fois couronné ; Palme d'Or à Cannes, Oscar de la meilleure adaptation cinématographique, Golden Globe du meilleur film de l'année, Prix des critiques de cinéma des États-Unis et Meilleure adaptation de la Guilde des auteurs d'Amérique. Tout cela pour un film à très petit budget...


Image
Fox nous offre une image superbe. La restauration est impeccable. L'interpositif est splendide et absent de toute forme d'imperfection. Le moins que l'on puisse dire est qu'il a reçu un traitement cinq étoiles.
Le transfert numérique et anamorphique est au format original de 2.35:1. Dans le travail de numérisation fait pour Mash, l'éditeur fait encore une fois preuve d'un très haut souci d'excellence. On ne décèle aucune trace de compression ou quelque problème d'encodage sur l'image que ce soit.
La richesse des couleurs est impressionnante. Ces dernières sont très saturées, éclatantes et d'une stabilité exemplaire. Le rendu des teintes de la peau est remarquable de naturel. Les noirs sont très beaux et profonds.
La définition est excellente. L'image est très détaillée et présente un contraste équilibré. En somme, voici un très beau travail de restauration qui est un plaisir pour les yeux.


Son
Cette édition propose trois bande-sonores : Dolby stéréo 2.0 anglaise, Dolby 2.0 monophonique anglaise et Dolby 2.0 monophonique française. Cet aspect de l'édition est le moins réussi : il est dommage que la Fox n'ait pas fait un remixage 5.1.
La première bande-sonore stéréophonique est la meilleure. Le son est, en général, de bonne facture. Les différents plans sonores sont équilibrés, avec des dialogues s'intègrant bien à l'environnement sonore. Le souffle est sous contrôle et les aigus ne sont pas stridents. Les graves ne risquent pas de faire trembler les murs et n'offrent pas d'effets ambiophoniques transcendants.
La deuxième monophonique anglaise est la bande sonore originale de 1970. Elle est acceptable, malgré son caractère monophonique. Elle ne peut cependant être qu'une curiosité. L'image sonore est moins détaillée. La bande sonore française est passablement semblable à la deuxième. Elle ne gagnera pas de prix, mais ne torturera pas vos oreilles.


Suppléments/menus
La Fox a fait de grands efforts pour offrir des suppléments mettant à l'avant-plan l'équipe qui est à l'origine de MASH. Ces compléments de programme durent plus de trois heures et donnent à cette édition un caractère presque définitif. Ces suppléments sont répartis sur les deux disques du coffret.
Sur le premier disque, nous retrouvons les commentaires audio d'Altman lui-même. En général, ceux-ci sont intéressants et agréables à écouter. Ces commentaires sont plus anecdotiques que cinématographiques : ce ne sont pas des leçons de cinéma. Notons qu'ils sont ponctués de nombreux temps morts : il est dommage qu'Altman soit si peu loquace...
Il y a aussi un documentaire de 24 minutes intitulé Backstory : Mash, produit par Fox télévision. Le réalisateur se concentre sur l'aspect contestataire du film et jette un éclairage sur la petite histoire de l'élaboration de cette production. L'ensemble est très instructif et intéressant
Sur ce disque, nous avons aussi droit à une galerie de photos et à la bande annonce du film. En plus, l'édition propose le THX Optimode pour calibrer votre système de cinéma maison.
Les suppléments du second disque se composent de trois documents audio-visuels sur MASH et sa distribution. Le documentaire Enlisted : The Story of M*A*S*H, de 40 minutes, est composé principalement d'entrevues de Robert Altman, de Zanuck et de tous les acteurs importants de cette production. Ce document est typique de ceux que l'on retrouve dans les éditions DVD en zone 1. Le tout navigue entre des extraits de film, des entrevues et les explications d'un narrateur en voix hors-champ. Un élément très apprécié est la grande place donnée à Altman. Fait un peu incroyable, pendant le tournage, Elliot Gould et Donald Sutherland voulait le faire congédier.
Mash : Comedy under fire, de 43 minutes, aborde de front la genèse de MASH. Le documentaire tente de montrer les relations entre la fiction et la réalité de la vie d'un chirurgien travaillant pendant un conflit armé. Ce document est nettement plus dynamique que le premier. Il regorge d'informations sur l'adaptation du roman, jusqu'à la lutte avec les producteurs pour éviter la censure. Si vous n'étiez pas convaincus du caractère anti-militariste du film, il ne fait aucun doute que vous le serez après ce documentaire.
MASH Reunion est un document de 29 minutes réalisé par Fox Movie Channel pour souligner le trentième anniversaire de M*A*S*H. Le tout commence comme Entertainment Tonight, puis les acteurs sont réunis sur une scène et parlent de leur expérience.
Le deuxième disque se termine par un document qui présente le travail de restauration du film et du Master vidéo. Nous sommes ici en mesure de comprendre ce que représente le travail de rajeunissement d'un film. Il faut mentionner que ce document est composé d'un texte explicatif sur le travail de restauration avec, ensuite, visualisation du résultat. Voilà qui est très instructif et éloquent.



Conclusion
Voici une somptueuse édition d'un grand classique du cinéma américain. Les suppléments sont de qualité, l'image est remarquable et le son très acceptable. La collection Five Stars compte désormais un nouveau titre digne des meilleures éditions actuelles de films américains. La Fox s'impose comme un chef de file dans la restauration de son catalogue.


Qualité vidéo:
4,2/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
4,0/5

Rapport qualité/prix:
4,5/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Sylvain Lafrenière

Date de publication: 2001-12-26

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Toshiba 32 pouces, Récepteur Sony STR-DE945, Lecteur DVD Sony DVP-S360, enceintes Energy, câbles Cable Accoustic Research

Le film

Titre original:
M*A*S*H

Année de sortie:
1970

Pays:

Genre:

Durée:
116 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Twentieth Century Fox

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Oui

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 stéréo
Anglaise Dolby mono
Française Dolby mono

Sous-titres:
Anglais
Espagnol

Suppéments:
3 Documentaires, Galerie de photos et bande-annonce

Date de parution:
2002-01-08

Si vous avez aimé...