Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Prairie Home Companion, A

Critique
Synopsis/présentation
Le soir de la dernière présentation d’une émission de radio, « A Prairie Home Companion », plusieurs chanteurs et techniciens se réunissent une dernière fois pour célébrer la musique en compagnie des auditeurs. Parmi ce lot, on retrouve Yolanda (Meryl Streep) et Rhonda Johnson (Lily Tomlin), deux sœurs très nostalgiques, Lola (Lindsay Lohan), fille de Yolanda qui passe son temps à écrire des poèmes sur le suicide, Dusty (Woody Harrelson) et Lefty (John C. Reilly), amateurs de blagues osées, Molly (Maya Rudolph), chef opératrice enceinte, Guy Noir(Kevin Kline), détective privé, Garrison Keillor (lui-même), l’animateur de l’émission et ancien amant de Yolanda, et une femme mystérieuse (Virginia Madsen), un ange venu aider nos musiciens contre « l’axeman » (Tommy Lee Jones), un homme d’affaires venu s’assurer de la dernière présentation de cette émission.


Image
Le film est offert au format d’image respectée de 1.85:1 d’après un transfert 16:9.

Nous avons ici un transfert qui frôle le sans faute. L’interpositif employé était dans un état absolument parfait. Outre un très très léger grain cinématographique perceptible sur certains plans, la définition générale de l’image est exemplaire offrant un rendu visuel d’une rare netteté. Ce qui signifie également un niveau de détails et de textures plus que satisfaisant pour l’intégralité du film. Le rendu des couleurs, principale richesse de ce transfert, est vraiment superbe. Toutes les couleurs employées, autant pour les costumes foudroyants que pour les décors plus sobres, sont d’une belle richesse. Elles font également preuve de pleine saturation et d’aucun problème de débordement. Idem pour les tons de peaux qui demeurent naturels et constants. Les effets de surbrillance sont évités grâce à un niveau de noirs parfaitement bien géré. Rien à reprocher non plus aux parties sombres. Les dégradés sont fluides donnant droit à un excellent niveau de détails dans ces plans plus sombres. Ce sont finalement des noirs intenses et purs qui complètent ce superbe transfert. Il n’y a rien à noter en ce qui concerne la partie numérique.



Son
Nous retrouvons ici deux bandes sons anglaises seulement, l’une au format Dolby Digital 5.1 et l’autre au format Dolby Stéréo 2.0. Aussi disponible une piste de commentaires audio du réalisateur Robert Altman et de l’acteur Kevin Kline. C’est le mixage Dolby Digital 5.1 qui a été utilisé pour cette critique.

Contrairement au transfert, le mixage n’est pas aussi éclatant. Bien qu’elle réussisse à faire preuve d’une belle présence et d’un dynamisme adéquat considérant le genre de film présenté ici, la bande son déçoit légèrement. L’environnement sonore n'est pas pleinement immersif. Les canaux avant font tout le travail alors que les enceintes arrière sont d’une trop grande discrétion, même durant les numéros musicaux. Ainsi, elles ne servent généralement et malheureusement qu’à des fins d’ambiance. Le rendu des dialogues est sans problème, toujours nets et précis. L’utilisation des basses, lorsque employées, c’est-à-dire occasionnellement, est judicieuse. Quant aux extrêmes graves, leur utilisation est complètement anecdotique alors inutile de s’y attarder. Il s’agit malgré tout d’un mixage correct, agréable et qui rend parfaitement justice à l’ambiance du film.

Des sous-titres anglais et français sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
A Prairie Home Companion est ce qui risque de devenir le dernier film d’un grand cinéaste, Robert Altman. Pas étonnant que les thèmes de la mort et de la mémoire ainsi que cette idée de dernière fois soient aussi présents dans le film. Il s’agit d’un excellent petit film, sans aucune prétention, qui permet de passer un agréable moment et qui rend hommage aux émissions de radios américaines. Le tout servi par une distribution riche et impeccable.

Cette édition est parfaitement recommandable. Le transfert d’image est presque de référence et le mixage audio est solide et rend amplement justice au film malgré quelques lacunes par rapport au déploiement sonore. Les suppléments sont plutôt intéressants, même si on aime toujours en connaître davantage sur les films d’Altman.



Qualité vidéo:
4,4/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,1/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2006-11-10

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Prairie Home Companion, A

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
106 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
Commentaire audio du réalisateur, documentaire, scènes supprimées, bandes-annonces

Date de parution:
2006-10-10

Si vous avez aimé...