Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Baby Einstein: Baby's Favorite Places

Critique
Synopsis/présentation
La collection des « Baby einstein » comporte une bonne vingtaine de DVD. Si les premiers étaient assez généraux désormais les thèmes se précisent : animaux de la ferme, animaux familiers, instruments de musique, les couleurs, les formes, etc. ... Le dernier DVD en date, « Baby's favorite place », s'intéresse aux différents lieux extérieurs de la vie courante. Cette série de DVD s'adresse aux très jeunes enfants allant de 2 mois à 3 ans, et ce DVD vise plus particulièrement les 12-24 mois.

Le programme comprend 4 parties présentant chacune 5 éléments. La première partie intitulée « ma rue » introduit la boîte aux lettres, l'allée, la clôture, le trottoir et le jardin. Les trois autres parties « le parc », « la rue pirncipale » et de nouveau « la rue principale » introduisent divers lieux tels la bibliothèque, le salon de coiffure, l'étang et le pique-nique, etc.... Chaque partie suit exactement la même structure : cela débute par une présentation de chaque élément dans un dessin unique et tour à tour chaque élément est mis en valeur avec le nom inscrit en dessous et il est prononcé oralement. Dans la deuxième séquence, chaque élément est repris dans une image découpé en trois sur la partie gauche l'élément est intégré dans une séquence animé, le nom de cet élément est inscrit en dessous et dans la partie de droite ce même élément est exprimé en langage des signes par l'actrice Marlee Matlin. La troisième séquence reprend chacun des éléments mais cette fois-ci l'élément est intégré dans une mini-vidéo qui comprend beaucoup de jeunes enfants. La quatrième séquence comprend une très légère mise en scène plutôt humoristique avec comme caractères principaux une ou deux marionnettes « animal », celle-ci illustre un des éléments introduit. Quant à la cinquième séquence, elle est similaire à la deuxième mais l'actrice Marlee Matlin est remplacée par un enfant. Pour ponctuer le tout, un petit clin d'oeil sur un jouet illustrant l'un des éléments et un mini séquence de marionnettes.

Les concepts, au nombre de 20, sont simples et constituent l'unique vocabulaire employé durant l'émission. Chacun de ces mots est présenté oralement mais aussi en langage des signes par Matlee Matlin et par un jeune enfant. Le langage des signes fait partie du nouveau courant à la mode chez les Nord-Américains, courant qui proclame qu'un nourrisson ayant appris le langage des signes dès le plus jeune âge serait plus enclin à apprendre à parler car ils auraient développer très tôt un mode de communication efficace. Certains spécialistes au contraire argumentent que ce langage des signes retarderaient le développement du langage oral car plus facile à apprendre et à maîtriser, ce qui rendrait le besoin de s'exprimer oralement moins pressant. À chacun d'évaluer la pertinence de cet ajout dans la série. Les bambins, qui s'expriment déjà bien, quand le programme les intéresse, semblent tous reproduire de manière égale le mot avec la langage oral et avec le langage des signes. La majorité sont captivés, il faut dire que les éléments gagnants sont tous présents. Aussi se retrouve dans ce DVD, des couleurs vives, des marionnettes mises en scène, des jouets appréciés des bébés et bambins et surtout des acteurs bébés et enfants.
Cette émission a gardé la simplicité liée aux faibles budget de la première émission de la série « Baby Einstein » créée par Julie Aigner-Clark et tout en exploitant agréablement le budget bien plus important que peut se permettre Disney. Le tout en conservant le côté didactique et aussi d'initiation aux arts qui furent la base du premier DVD de la série « Baby einstein » renommé par la suite « Language Nursery ». Aussi, dans le présent programme, ce sont essentiellement des morceaux écrits par Mozart qui agrémentent ce DVD auxquels s'ajoutent deux morceaux de Joplin et une marche traditionnelle. Étant donné que cette émission aborde un thème plus spécifique que les premiers DVDS de la série, les jeunes enfants peuvent se lasser plus vite. Mais c'est la un moindre défaut et peut-être même une qualité pour les parents qui pourraient eux vite se lasser d'entendre toujours le même DVD. En effet, certains enfants peuvent regarder jusqu'à cinquante fois une même émission sans se lasser.

Le DVD est réussi, attrayant et éducatif, il plaira à un jeune public et justifie que cette collection soit classée parmi les trois éléments dont une mère ne pourrait se passer, selon le palmarès établi par le magazine « American Baby Magazine ».


Image
L'édition nous est présentée au format 1.33 d'après un transfert 4:3. De source vidéo, la qualité de l'image est médiocre et les défauts nombreux. La sur-définition de contours est présente. Et, on constate un mauvais marquage de trame. L'image est souvent floue et ne comprend que très peu de détails et de profondeur. Le contraste est définitivement trop fort, même si ceux-ci sont voulus afin de captiver l'enfant et de maintenir son attention. Des débordements de couleurs sont trop souvent constatés.
En résumé, l'image rappelle l'image standard reçue sur un poste de télévision où tout est mal réglé.
Malheureusement, le constat est clair et net et jusqu'à présent toute la série des Baby Einstein le prouve malgré sa vocation, elle n'éduque aucunement le très jeune auditoire bébés à l'appréciation d'une image de qualité. Ce n'est pas Disney qui fera découvrir les joies d'une image impeccable aux bambins. C'est regrettable puisque ce sont majoritairement leurs programmes qu'ils écoutent.


Son
Ce titre DVD offre trois bandes sonores différentes : anglais, français et espagnol. Chacune des bande son est offerte au format Dolby 2.0 Surround. Etant donné le public visé, il n'est pas surprenant de ne trouver aucun sous-titre. Cependant, dans la vidéo même les noms de chaque lieu introduit est inscrit en toutes lettres, certainement dans un esprit de sensibilisation du bambin à la lecture.
Le son est correct avec une dynamique acceptable. La séparation de canaux est faible par moment. Les mots prononcés sont prononcés de manière très distinctes et se détachent bien de la trame sonore. Ainsi, il est facile pour l'enfant de comprendre chacun des mots prononcés sans confusion possible. Les canaux de basses et d'extrêmes graves ne sont pas utilisées.
La bande sonore est efficace toutefois elle pourrait être grandement amélioré si Disney privilégiait la qualité sur la quantité.


Suppléments/menus
Le DVD nous est proposé dans un boîtier de type Amaray avec le système de sécurité sous forme de deux petits loquets. L'intérêt ? Éviter que l'enfant n'ouvre lui même le boîtier et ne fasse des traces irréparables sur le disque, finalement ce système est moins stupide qu'il n'en a l'air en tout cas pour ceux qui possèdent de très jeunes enfants. Toutefois, pour la majorité vers 3 ou 4 ces loquets n'offrent plus aucune sécurité.
Il est regrettable que le programme n'est pas un menu pour différencier les 4 scènes en suivant les 4 thèmes principaux et permettrait aux mamans d'offrir un petit 5 minutes de télévision sans tronçonner n'importe où. Au contraire, le DVD offre de mettre le programme en boucle avec l'option « Repeat Play ». Il est préférable de rendre l'enfant totalement accroc aux DVD plutôt que de lui apprendre la modération.
Comme suppléments, on y trouve :
« Discovery Card » : présentation des fonction des personnes reliées aux différents lieus usuels : tels la coiffeuse, le voisin, le pompier etc. Les termes introduits, au nombre de 10, sont présentés sous trois formes : à gauche une photo, à droite le langage des signes et en bas la graphie.
« Which Belongs ? » : tour à tour, 5 lieux sont présentés avec en dessous 4 ou 5 éléments, l'enfant doit trouver quel élément se rattache au lieu présenté. Exemple : la boulangerie en haut avec en dessous le pain, un cornet de crème glacée, un tasse de café, une assiette de spaghetti.
«Puppet Shows » (4:55) : reprend les séquences du programme où les marionettes sont mises en scènes. On y retrouve « Poster une lettre », « un pique-nique surprise », « une main serviable » et « des spaghetti sans fin » « peindre la clôture »: aucun des titres n'est traduit en français. Comprend l'option « tous les jouer ».
« Twinkle, Twinkle» (0:39) une chanson mimée par Marlee Matlin en langage des signes.
« Toy Chest » donne la possibilité de visionner tous les jouets présentés dans « Baby's Favorite Places », le nom est indiqué afin que le parent puisse l'acheter, une publicité à peine déguisée.
« About Little Einsteins» la créatrice de la série Baby Einstein présente la nouvelle émission s'adressant aux enfants de 3 à 5 ans « Little Einsteins ».



Conclusion
Le présent DVD offre un programme et des suppléments intéressants et éducatifs avec un traitement de l'image et du son dans la lignée des DVD la série c'est à dire un traitement plutôt moyen. Sans situer, ce programme dans le top 5 de la série, vue que les enfants adorent visionner encore et encore le même DVD, cet achat est recommandé aux parents dont les enfants accrochent déjà à la série. Toutefois, pour un premier achat pour les enfants de 1 à 2 ans, il serait préférable de se tourner vers une valeur sure telle « Baby Einstein: Baby MacDonald ».


Qualité vidéo:
2,8/5

Qualité audio:
2,9/5

Suppléments:
3,0/5

Rapport qualité/prix:
2,8/5

Note finale:
3,0/5
Auteur: Marie-Pierre Delaunay

Date de publication: 2006-11-08

Système utilisé pour cette critique:

Le film

Titre original:
Baby Einstein: Baby's Favorite Places

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
35 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):
-

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Buena Vista

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 Surround
Française Dolby 2.0 Surround
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
-

Suppéments:
Chanson, séquences de marionettes, publicités

Date de parution:
2006-07-25

Si vous avez aimé...