Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Tuxedo, The

Critique
Synopsis/présentation
Jackie Chan est Jimmy Tong, un simple homme de taxi qui devient le chauffeur personnel d'un riche homme d'affaire. Ce dernier s'avère être en réalité un agent secret, mais après un accident, Jimmy décide d'emprunter son identité afin de compléter sa mission.


Image
Sur le marché, deux éditions de ce film sont disponibles: une plein écran (Pan & Scan) et une autre au format respecté de 1.85:1 d'après un transfert 16:9.

La définition générale de l'image est bonne, digne des dernières productions de la Dreamworks. L'interpositif utilisé est exempt de tout parasite. Les textures et les détails sont finement rendus. La palette de couleur, souvent en demie-teinte, semble correctement reproduite bien que la balance chromatique tend vers le cyan (un choix stylistique? Probablement). Tant la brillance (le niveau des noirs) que le contraste sont correctement ajustés. Les parties sombres présentent des dégradés fluides et un bon niveau de détail, les noirs sont solides et intenses.

Seuls problèmes pour ce transfert, quelques défauts de compression (macro-blocs) parfois visibles et une sur-définition des contours par moment évidente. Le changement de couche survient à environ 63 minutes et 13 secondes.



Son
Le film est offert avec pas moins de quatre bandes-son: les trois premières anglaises (DTS, Dolby Digital 5.1 et Dolby 2.0 Surround) et l'autre en français Dolby Digital 5.1.

La bande sonore analysée ici sera celle en Dolby Digital 5.1 anglais. Cette dernière offre un bon dynamisme bien que l'espace sonore ne soit pas toujours pleinement immersif. Bien sûr, on perçoit quelques effets d'ambiophonies (sons localisés ou d'ambiance) mais ceux-ci restent dispersés. On note aussi quelques effets canaux à canaux mais trop marqué par rapport à un mixage finalement peu travaillé. Le timbre des voix est naturel et les dialogues toutjours intelligibles. Les basses sont bien présentes et le canal .1 (LFE) est actif principalement lors des scènes d'action.

Le mixage DTS est le préféré de tous, mais de peu. Celui-ci offre une meilleure séparation des canaux et un son un peu mieux détaillé.

Le doublage français à sensiblement les mêmes attributs que ces homologues anglais multicanaux. Doublage oblige un peu de naturalité en perdu.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont offerts pour le film, mais aussi pour les suppléments.


Suppléments/menus








Conclusion
Cette édition DVD plaira surement aux amateurs de Jackie Chan, mais risque d'en laisser plusieurs indifférents. Techniquement, il s'agit d'un produit dans les normes, surtout pour la partie vidéo. Les suppléments s'avèrent toutefois trop peu nombreux et promotionnels pour vraiment rendre cette édition une indispensable.


Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
3,5/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,0/5

Note finale:
3,4/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-02-23

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Tuxedo, The

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
99 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Dreamworks

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1 et 1.33:1 (cadre ouvert)

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS
Anglaise Dolby 2.0 Surround
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Documentaire de la HBO, scènes inédites et allongées, bêtisier, bande-annonce et filmographies

Date de parution:
2003-02-25

Si vous avez aimé...