Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Superman : The Movie

Critique
Synopsis/présentation
Quand Superman : The Movie parut sur les écrans nord-américains à l'hiver 1978, le succès fut immédiat et retentissant. Quelques années à peine suffirent à Superman pour acquérir un statut de film culte. En fait, Superman demeure aujourd'hui encore l'une des adaptations de bande-dessinée les plus réussis, aux côtés du Batman de Tim Burton. Mais au-delà du succès spectaculaire du film se cache une saga toute aussi spectaculaire entourant le tournage des deux premiers épisodes (qui furent tournées simultanément). Bien peut de gens connaissent le parcours semé d'embûches que les créateurs ont du affronter pour mener à terme la réalisation du projet. Chicanes entre les producteurs et le réalisateur, échéancier constamment reporté, budget défoncé, tout est arrivé. Pourtant, le projet fut mené à bon port, grâce à la ténacité fulgurante d'un Richard Donner autrefois promu à un bel avenir. Pourtant, Donner fut congédié avant même de pouvoir compléter le tournage de Superman II (il avait déjà tourné 70% du matériel), pour être remplacé par Richard Lester (dont les ambitions cinématographiques étaient moins onéreuse pour le studio).
Initiallement prévu pour être une mini-série en deux épisodes, les deux premiers Superman devinrent alors deux projets séparés, le premier seulement marqué par la signature d'un cinéaste inspiré, le deuxième voué à devenir un produit bâtard purement commercial. Pourtant, malgré tous les problèmes, tous les déboires, Superman : The Movie demeure un succès en son genre (même le deuxième opus, compte tenu des circonstances, est un produit plutôt étonnant).
L'histoire du film est assez sommaire, et sert d'abord et avant tout de mise en situation pour les aventures du super héros. Les personnages y sont savamment introduits et développés, tous interprétés avec assurance et enthousiasme (excepté l'interprétation plus terre à terre de Marlon Brando) par des comédiens de valeur. Les rebondissements sont anecdotiques, mais les enjeux, bien définis, captivent par l'authenticité avec lesquels ils sont traités. Cela ne fait pas pour autant du film une œuvre sérieuse (de nombreuses touches d'humour parsèment le film), mais le traitement de l'œuvre est étonnamment respectueux de l'univers de la bande-dessinée. Difficile aussi de ne pas parler de la splendide direction artistique et de la qualité des effets spéciaux. Bien sûr, ceux-ci ne peuvent se mesurer face aux nouvelles technologies numériques, mais aujourd'hui encore le travail effectué impressionne. Comment oublier aussi le célèbre thème composé par John Williams, thème qu'on fredonne encore aujourd'hui avec enthousiasme et nostalgie.
Pour cette nouvelle édition DVD, Warner, en collaboration avec le réalisateur Richard Donner, ont procédé à l'ajout de plus de 8 minutes de scènes inédites. Alors que certaines de ces scènes sont plutôt vaines et inutiles, d'autres sont au contraire fort intéressantes et contribuent au développement des personnages. Entre autre, deux excellentes séquences définissant d'avantage le personnage de Jor-El (Marlon Brando). Certes, les puristes seront peut-être outrés que l'on offre pas le montage original (qui aurait pue être offerte sur le même disque, via l'aiguillage automatique (seamless branching), mais l'ajout de ces nouvelles séquences insuffle une nouvelle vie au film.



Image
Compte tenu de l'âge du film, et lorsque comparé aux précédentes éditions proposées sur support vidéo (Laserdisc et VHS), ce nouveau transfert numérique téléciné de Superman est superbe. L'image est présentée en format d'origine de 2.35:1 et ce, d'après un transfert anamorphique. D'amblée, l'image impressionne par sa définition et sa netteté, seules quelques scènes affichent un léger manque de netteté. Les couleurs sont vibrantes et rendent pleinement justice à la direction artistique. On ne remarque aucune sur-saturation ou débordement des couleurs. Les teintes de peau semblent toujours naturelles. L'étalement des parties sombres nous a généralement paru adéquat, on dénote seulement quelques plans ou la dégradation aurait pu être un peu plus soignée .
L'interpositif utilité pour créer ce transfert est pratiquement exempt d'anomalies. Seules quelques scènes, peu nombreuses, souffrent de la présence de parasites ou d'égratignures, trahissant l'âge du film. Mais règle général, les défauts énumérés ici sont bien mineurs et sont facilement pardonnable compte tenu du travail splendide effectué.



Son
Beaucoup de contreverse entoure le nouveau remixage Dolby Digital 5.1 de la bande-sonore originale de Superman, plusieurs reprochent à ce mixage de ne pas reproduire intégralement l'atmoshère sonore du film tel que présenté en salle lors de sa sortie.
Il s'agit d'une question délicate; une édition DVD doit-elle reproduire exactement le film tel que vue au cinéma à sa sortie ou peut t'on se permettre des adaptations (dans ce cas-ci un remixage Dolby Digital 5.1) qui appuient ou amplifient le film?
Il reste néanmoins que ce remixage (anglais, Dolby Digital 5.1) est absolument surprenant. Dès les premières minutes, la trame-sonore de John Williams impressionne par son dynamisme survolté, plusieurs effets directionels sont perceptibles dès le début du générique. Les effets directionnels demeurent omniprésents et dynamiques jusqu'à la fin, alors que les basses sont denses et profondes. Les scènes d'action n'auront jamais été aussi convaincantes. La spatialité bénéficie aussi grandement de ce nouveau mixage.
Seule fausse note, les dialogues manquent étrangement de naturalité en certaines occasions, trahissant encore une fois l'âge du film. Bien que ceux-ci soient toujours nets et intelligibles, leur tonalité est trop élevée, le résultat semble un peu clair.
Certains déploreront l'absence de bande-son française sur cette nouvelle édition, une absence due à l'ajout d'une dizaine de minutes de nouvelles séquences (jamais doublées) au film. A l'instar de Cleopatra (Fox) et Lawrence of Arabia (Columbia/Tristar) Warner aurait pu inclure une bande-sonore française et laisser les quelques séquences supplémentaires en anglais, d'autant plus que des sous-titres en français sont offerts.



Suppléments/menus
Bien que les qualités techniques de cette édition soient indéniables, c'est ici que le disque présente ses meilleurs atouts. Offert en format DVD-18 (double-face, double-couche), cette édition de Superman redonne ses lettres de noblesse au terme édition spéciale, définition pourtant absente du boîtier…
Sur la première face du disque, vous retrouverez le film en entier, agrémenté de quelques suppléments digne d'intérêts, à commencer par l'excellente piste de commentaires audio animée par Richard Donner et Tom Mankiewicz. Plusieurs sujets y sont discutées, notamment les nombreux problèmes entourant le tournage des deux premiers films, cela met terme aux rumeurs qui circulant sur le film depuis déja deux décennies. Les silences se font assez rares, et le ton articulé et même enjoué facilite l'écoute. Un seul problème vient ternir le tout, la qualité sonore des commentaires de Tom Mankiewicz laisse grandement à désirer, comme si l'homme parlait à travers une boîte de conserve. Du coup, ses propos demande une plus grande concentration. Étrange.
Un supplément qui fera sans doute la joie des fans de John Williams; on propose la trame-sonore du film en format Dolby Digital 5.0. On aurait aimé avoir les commentaires de Mr. Williams, mais la seule présence de cette trame-sonore devrait satisfaire les inconditionnels. Toujours sur la première face, on nous offre la bande-annonce originale (anamorphique). Aussi offertes sont des filmographies, une liste des prix remportés le film, ainsi qu'une section intitulée Superman : The Legacy. Il s'agit de notes manuscrites fort intéressantes relatant la création du héros en bande-dessinée et de ses diverses incarnations dans les journaux, à la radio et à la télévision. Des notes de productions faites comme il se doit.
Warner ont eu l'excellente idée de créer un index de toutes les scènes inédites ajoutées au film, avec un lien direct à chacune de ces 10 scènes. Un bon moyen de cerner clairement les forces et faiblesses de ce nouveau montage.
Suivent sur la face B du DVD ce qui constitue la majeure portion des suppléments. Le menu est tout d'abord séparé en deux sections distinctes. En vous dirigeant dans la section Documentaries, vous retrouverez les trois documentaires produits spécialement pour cette nouvelle édition. Le premier, intitulé Taking Flight : The Development of Superman (30 minutes) traite de la pré-production du film. On y explore de façon exhaustive la création du scénario jusqu'à aux séances d'auditions pour trouver les acteurs. Le deuxième documentaire, Making Superman : Filming the Legend (30 minutes), s'attarde évidemment au tournage même du film, avec tout ce qui entoure le processus, y compris les nombreux problèmes que rencontrèrent les artisans. Le dernier documentaire, nommé The Magic Behind the Cape (24 minutes) s'attaque pour sa part à la création des effets spéciaux. Le ton y est très professionnel et informatif, le tout appuyé par de nombreux exemples. Tous ces documentaires sont produits de façon exemplaire et devraient servir de référence en la matière. Le ton n'est jamais complaisant, l'information est nombreuse et détaillée, les entrevues judicieusement choisies et, qui plus est, plusieurs scènes tournées en coulisse soutiennent l'information données. Dommage seulement qu'on ait pas pas prit la peine d'offrir des sous-titres français pour les consommateurs francophones...
Dans l'autre section du menu principal, nommé Additionnal Special Features, vous retrouverez divers suppléments offrants un complément des plus intéressants aux trois documentaires, à commencer par plusieurs séquences d'audition. On y voit en autres Christopher Reeve ainsi qu'une pléade d'actrices auditionnant pour le rôle de Lois Lane. Vous y reconnaîtrez d'ailleurs quelques visages familiers. À noter qu'une piste de commentaires audio est offerte pour la section des auditions pour Lois Lane, le responsable du choix des acteurs/trices précisant les qualités et les défauts de chaque prétendentes.
Vous retrouverez ensuite 2 scènes retranchées supplémentaires qui n'ont pas été insérées dans ce nouveau montage, et avec raison. Elles sont une belle curiosité, sans plus. Suivent ensuite divers éléments promotionnels, tels une publicité télévisuelle et une autre bande-annonce présentée en salle.
Le dernier supplément de cette section constitue une belle surprise. Sont offertes 8 pièces musicales non-utilisées dans le film composées par John Williams, le tout offert en Dolby Digital 5.0. Il est intéressant de comparer ces pièces inédites avec celles se retrouvant dans le film, et, encore une fois, les amateurs de John Williams seront comblés.
Une portion DVD-Rom est aussi offerte, offrant la plupart des scénarimages produits en vue du tournage, ainsi que des liens vers divers sites Internet et événements spéciaux à venir.




Conclusion
Warner a déployé beaucoup d'effort pour produire une édition des plus satisfaisante. Non seulement les transferts audio et vidéo sont spectaculaires dans les circonstances, les suppléments brillent par leur variété et, surtout, leur qualité.
Sans même avoir la prétention d'indiquer qu'il s'agit d'une édition particulière sur le boîtier, Warner offre un produit qui redonne du lustre aux vraies éditions spéciales, dans un marché où les termes "Ultimes, Collection, Spéciale, Signature" sont utilisés à outrance.
Pour en revenir au boîtier, dommage seulement que Warner n'ait pas choisi d'offrir une pochette répondant d'avantage aux qualités et aux ambitions du produit. Plus de raffinement et de spectaculaire auraient été de mise. Mais il ne faut pas se laisser aveugler par les apparences, car à l'intérieur se retrouve une splendide édition, hautement recommandée.




Qualité vidéo:
4,2/5

Qualité audio:
4,2/5

Suppléments:
4,7/5

Rapport qualité/prix:
4,5/5

Note finale:
4,5/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2001-04-23

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Superman : The Movie

Année de sortie:
1978

Pays:

Genre:

Durée:
154 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-18 (double face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Portugais
Espagnol

Suppéments:
3 documentaires, piste de commentaires audio, trame-sonore isolée, scènes coupées, pièces musicales coupées, séquences d'audition, bandes-annonces, notes de production, DVD-Rom.

Date de parution:
2001-05-01

Si vous avez aimé...