Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Undercover Brother (Collector's Edition)

Critique
Synopsis/présentation
Basé sur le dessin animé (publié uniquement sur Internet) du même nom, Undercover Brother raconte l'histoire d'une agence secrète d'afro-américains qui essaie tant bien que mal de contrecarrer les plans d'un méchant blanc nommé The Man.



Image
L'image est présentée au format respecté de 1.85:1 et ce, d'après un transfert anamorphosé. Une édition plein écran est aussi disponible.

Le transfert est, somme toute, de très bonne qualité. L'interpositif est propre et n'affiche aucun parasite visible. Les couleurs présentes dans le film, aussi variées soient-elles, sont bien rendues, avec très peu de débordement. La brillance et le contraste sont correctement ajustés. Les noirs sont profonds et les parties sombres correctement dégradés.

Une très légère surdéfinition des contours est notable, mais rien de trop agaçant.


Son
Trois bandes-son accompagnent cette édition: deux en anglais (Dolby Digital 5.1 et DTS) et un doublage français (Dolby Digital 5.1).

Les bandes-son principales, en anglais 5.1 (Dolby Digital ou DTS), ont un bon dynamisme mais n'offrent pas un espace sonore immersif. Le champ sonore se déploi essentiellement des enceintes avants, l'utilisation des enceintes d'ambiophonie se limite à la reproduction de quelques effets sonores et de la trame-sonore. Cette dernière, composée surtout de chansons des années '70, est superbement reproduite et d'une fidélité exemplaire. Le timbre des voies est naturels et les dialogues toujours intelligibles. Les basses, profondes et intenses, donnent un solide appui aux extraits musicaux.

Des deux mixages celui au format DTS (mi-débit/768 kbps) est, par une faible marge, le plus convaincant avec un espace sonore somme toute un peu plus subtil et mieux détaillé. Notons qu'on ne peut changer à la voler, via sa télécommande, la bande sonore. Il faut impérativement accèder au menu.

Le doublage français Dolby Digital 5.1, effectué au Québec, a sensiblement les mêmes caratérisitques que sa contre-partie anglaise. On note seulement des dialogues, doublage oblige, moins bien intégré à la bande-son.

Deux pistes de commentaires audios accompagnent aussi cette édition; l'une animée par le réalisateur Malcolm D. Lee (cousin de Spike Lee) et l'autre d'Eddie Griffin.

Des sous-titres anglais (cc) et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Universal offre un produit techniquement de qualité d'un film qui saura plaire à ceux appréciant les parodies. La piste de commentaires audio animée par Malcolm D. Lee et les nombreuses scènes inédites constituent les suppléments les plus intéressants, les autres étant exclusivement promotionnels.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,9/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,5/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-01-24

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Undercover Brother

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
87 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Universal

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais (CC)
Espagnol

Suppéments:
Scènes inédites et fin alternative, dessins animés ayant inspiré le film, piste de commentaires audio, bêtisier, vidéo-clip, documentaire, bande-annonce et oeufs de Pâques

Date de parution:
2003-01-14

Si vous avez aimé...