Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Titus

Critique
Synopsis/présentation
Titus est d'abord et avant tout l'adaptation d'une pièce de William Shakespeare, Titus Andronicus. Cette pièce est considérée par plusieurs comme étant une des plus faible du répertoire Shakespearien. Pourtant la réalisatrice Julia Taymor s'y est interessé avec passion. Il s'agit pour la réalisatrice d'un premier long métrage d'envergure, cette dernière ayant avant tout fait sa marque au théatre. Le choix d'acteurs est de référence et la production semble avoir bénéficié d'un budget considérable. Le personnel de prodcution est d'expérience; Elliot Goldenthal pour la trame sonore (Micheal Collins, Heat), Luciano Tovoli à la direction photo (Splendor,Che ora è?) et Françoise Bonnot au montage (Z,1492:Conquest of Paradise, Place Vandôme ). Le résultat est-'il à la hauteur? Question délicate. Si certains critiques ont louangé ce film d'autres ont crié haut et fort l'échec navrant d'une production caricaturale où les parallèles avec la société américaine sont tirés à gros traits. Le choix de mélanger le moderne (des éléments visuels rappelant le faschisme des années 1930) et anciens (la Rome antique) est parfois d'un goût qui distrait le spectateur du message principal. On sent les influences; Pasolini, Ridley Scott et Fellini. Il n'est pas étonnant, à voir ce film, que la réalisatrice ait aimé Amarcord de Fellini. Est ce un rammasis d'images empruntées ou une symbiose réussie? Vous en jugerez.
Visuellement certaines scènes sont spectaculaires mais cela au prix d'un film qui manque de continuité. Une pièce de théatre et un film sont deux choses très différentes, le développement de l'histoire doit se faire différemment. Une adaptation hyper théatrale qui, après 162 minutes pourra en agacé certains. Anthony Hopkins joue le rôle de Titus, un général revenant à Rome triomphant des Goths. Comme le veux la tradition il sacrifira le plus vieux fils de la reine prisonnière (Jessica Lange) sous les yeux de celle-ci. Un jeu de vengeance parfois cruel s'amorcera entre ces deux personnages.



Image
20th Century Fox offre ici un transfert de qualité. Présenté dans un format de 2.35:1 d'après transfert anamorphique l'image offre une excellente définition. Souvent très stylisé les couleurs sont riches et pleinement saturées sans toutefois déborder. L'étalement des noirs est dans les normes, rien n'est bloqué. On remarquera occasionellement des parasites composés de points blanc et légères rayures, parfois dérangant.



Son
Deux bandes-son sont proposées sur cette édition. L'une anglaise Dolby Digital 5.1 et l'autre 2.0. La bande Dolby Digital 5.1 est agréable mais manque à l'occasion de spacialité. Les effets ambiophoniques ne sont pratiquement pas utilisés, le spectre sonore étant orienté vers les enceintes avant. Le dialogue est capital dans cette oeuvre, celui ci est rendu clairement et avec toute l'intelligibilité souhaitée. Seuls des sous-titres anglais et espagnols sont inclus.


Suppléments/menus
Comme il s'agit d'une édition double ce titre est relativement bien fourni en suppléments. Sur le premier disque, en plus des deux bandes-son anglaises on retrouve trois pistes de commentaires audio. Il y a d'abord la piste de Julia Taymor, la réalisatrice du film. Le ton est agréable et le commentaire instructif, on sent la passion de Taymor pour le projet. Suis une piste avec les acteurs Anthony Hopkins et Harry Lennix. les deux acteurs parlent peu , Fox propose heureusement un index des scènes où les deux protagonistes se font entendre. Leurs commentaires sont pertinent et dans la note. Enfin la troisième piste est celle de Elliot Goldenthal, ces commentaires sont superposés à la trame sonore qu'il a composée. C'est évidemment sur le deuxième disque que se retrouve l'ensemble des suppléments. Ceux-ci se divisent en six sections.
La première section est une série de questions réponses auquel répond la réalisatrice devant des étudiants de l'Université de Columbia. Les questions sont posées par un modérateur, la durée totale du document est de 35 minutes. Un type de suppléments qui nous a paru intéressant et naturel. Cela diffère agréablement des interviews un peu trop promotionel qu'instructive.
La deuxième section offre un documentaire sur la réalisation du film. D'une durée de 49 minutes ce supplément est le plus informatif du lot. On peut y voir entre autres la production du film au studio CineCitta de Rome, la réalisatrice entretenant les acteurs mais surtout on nous donne le plaisir de voir Anthony Hopkins en répétition. Fox a eu le doigté de diviser ce documentaire en chapîtres.
Suis Penny Arcade Nightmares, un court document de cinq minutes où est expliqué comment ont été réalisées quelques scènes de rêveries.
Les trois dernieres sections contiennent respectivement; une galerie d'image des costumes, deux entrevues accordées à American Cinematographer (Luciano Tovoli/Julia Taymor) et finalement les neuf bandes-annonces (cinéma/télévision) du film.



Conclusion
Fox nous a habitué à des éditions de qualité à prix abordable et ce titre ne démord pas à la règle malgré de légères imperfections au niveau de l'image. Le discours Shakespearien a toujours souffert lors de traductions, l'absence de bande-son française est dans ce sens négligeable. Toutefois il est dommage qu'aucun sous-titres français ne soit inclus.
Une production impressionante, qui devrait attirer les gens pour qui Shakespeare signifie un discours fastidieux. Visuellement éclatant ce film, toutefois, ne semble pas à la hauteur de ses aspirations. Vous en jugerez.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
4,1/5

Rapport qualité/prix:
4,1/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-07-25

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Titus

Année de sortie:
2000

Pays:

Genre:

Durée:
162 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Twentieth Century Fox

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)
Espagnol

Suppéments:
Galerie d'images, pistes de commentaires audio, entrevue, interviews, documentaire sur la réalisation, bandes-annonces

Date de parution:
2000-08-15

Si vous avez aimé...