Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Jim Gaffigan - Beyond the Pale

Critique
Synopsis/présentation
Pratiquement inconnu au Canada (en particulier au Québec), le comédien Jim Gaffigan a une carrière en pleine expansion aux États-Unis. Né en 1966, il a attendu jusqu’à sa trentaine avant d’obtenir ses premiers rôles et d’effectuer des prestations devant public. Aujourd’hui, Gaffigan a beaucoup de succès avec ses monologues, ce qui lui vaut de nombreuses visites dans les «Late Show» américains et même quelques apparitions à la télé. Sa présence au grand écran est également de plus en plus fréquente.

Avec «Beyond the Pale», Gaffigan nous offre une de ses meilleurs prestations de «stand-up». Contrairement à plusieurs comédiens il ne se cache pas derrière des personnages, il se dénonce même d’être un très mauvais imitateur. Ce qui fait sa force, c’est la participation occasionnelle de «la voix intérieure». Cette dernière, pour le monologue «Beyond the Pale», laisse entendre les pensées d’un spectateur typique: après une blague, «la voix intérieure» y va toujours d’une remarque toute aussi drôle; après un commentaire, la voix donne son propre opinion, …

En solo du début à la fin, Jim Gaffigan nous offre 72 minutes d’un humour simple, mais hilarant. Avec ces innombrables remarques sur le monde qui l’entoure, on ne peut qu’en arriver aux mêmes conclusions que lui. Il est également agréable de voir que certains humoristes ont du succès sans s’abaisser à des blagues scatologiques ou racistes.


Image
Filmé en 2005 à Chicago, «Beyond the Pale» est présenté au format d’image respectée de 1.78:1 d’après un transfert 16:9.

Le matériel source utilisé n’affiche strictement aucun défaut apparent: Pas de parasites, points blancs ou égratignures. La définition générale de l’image est excellente, avec un niveau de détails élevé. Les textures sont bien rendues. Par contre, mentionnons qu’il ne s’agit pas d’une photographie très développée: Aucun décor ou accessoire. Au niveau des couleurs, un seul petit défaut fait une apparition très remarquée: le débordement des rouges. Tout au long du spectacle, Gaffigan se tient devant un immense rideau rouge. Malheureusement, par moment, on note un débordement de celui-ci, laissant même une traînée lors des déplacements de la caméra. Pour le reste, la palette, très limitée, est correctement reproduite. Le niveau de noirs est bien ajusté considérant le type de production. Les contrastes sont fluides et ne bloquent jamais.

Numériquement, aucun problème majeur ne semble s’afficher. En fait, avec un spectacle de 72 minutes et quelques suppléments, il est normal que les signes de compressions soient maintenus à un minimum.


Son
Les monologues de Gaffigan sont disponibles dans les trois formats sonores suivants: Dolby 2.0 Stéréo, Dolby Digital 5.1 et DTS.

Les mixages de stand-ups comiques offrent rarement un mixage sonore très immersif, mais «Beyond the Pale» fait exception. Évidemment, on ne peut pas mettre en valeur la trame sonore, puisque la musique est tout simplement absente. Par contre, on y va plutôt pour une intégration totale des rires des spectateurs. Tout au long de la prestation de Gaffigan, les rires envahissent l'espace sonore, avec une utilisation soutenue des canaux d'ambiophonies. Les paroles du comédien sont parfaitement audibles, sans problème de captation. Même les chuchotements de la «voix intérieure» ne causent aucun problème de compréhension. La voix de Gaffigan profite même d’une profondeur surprenante par moments, mais il s’agit de la seule façon de noter la présence des basses. Pour les extrêmes graves (canal .1, LFE), elles sont inéxistantes.

Aucun sous-titre n’est inclus.


Suppléments/menus








Conclusion
Qu’on aime les «stand-ups» comiques ou non, Gaffigan demeure suffisamment terre-à-terre et ne se lance jamais dans l’extravagance comme d’autres comédiens. Ceci peut autant vous plaire que vous déplaire. Si vous vous attendez à voir des personnages comme Chappelle, oubliez ça ! «Beyond the Pale» est du Gaffigan pure laine.

Cette édition DVD est d’excellente facture. Bien que quelques défauts apparaissent au niveau visuel, le mixage sonore est impeccable. De plus, mentionnons la qualité des suppléments qui, à défaut d’être sérieux, nous permettent de connaître Gaffigan davantage.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2006-03-23

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Jim Gaffigan - Beyond the Pale

Année de sortie:
2005

Pays:

Genre:

Durée:
72 minutes

Réalisateur (s):
-

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Image Entertainment

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.78:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS
Anglaise Stéréo

Sous-titres:

Suppéments:
Entrevues, repas en tête-à-tête, extraits de nouvelles, dessin-animé et première prestation devant public

Date de parution:
2006-02-14

Si vous avez aimé...