Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Friends (The Complete First Season)

Critique
Synopsis/présentation
Tandis que la télédiffusion de Friends tire à sa fin en Amérique du Nord (la 9e saison, qui sera diffusée en 2002-2003, est déjà confirmée comme étant la dernière), voici donc que la Warner, après quelques années d'attente, se décide enfin à offrir en format DVD l'intégral des saisons passées de cette fameuse sitcom. Mieux vaut tard que jamais, diront certains. Car jusqu'ici, les consommateurs nord-américains ne pouvaient profiter du même traitement de faveur que les européens. C'est qu'en Zone 2, les saisons de Friends sont déjà offertes dans leur intégralité, de la première jusqu'à la septième, depuis plusieurs mois déjà. Ici, en Amérique du Nord, la Warner s'était borné jusqu'ici à n'offrir aux consommateurs que deux collections de "Best Of" comprenant une sélection de quelques uns des meilleurs épisodes. Techniquement, ces coffrets étaient irréprochables, mais au niveau du contenu ils laissaient indiscutablement les amateurs de la série sur leur faim. D'autant plus qu'en dehors de la Warner, virtuellement tous les grands studios offraient déjà des saisons intégrales de leur série télévisée en format DVD. Qu'on pense notamment aux Sex & The City, aux Sopranos ou aux Simpsons, pour ne nommer que ceux-là. Mais finalement, après des mois d'attentes et de protestations (des pétitions ont même été envoyées à la Warner !), le studio s'est enfin décidé à offrir aux consommateurs un produit à la hauteur de leurs exigences. L'attente en aura même valu la peine puisque techniquement, ce coffret réunissant tous les épisodes de la première saison de Friends est de loin supérieur à l'incarnation Zone 2 et ce, tant au niveau du son que de l'image. Qui plus est, chacun des épisodes proposent quelques minutes de scènes supplémentaires, ce qui n'était pas le cas dans la version européenne.
Avoir la chance de visionner l'intégrale de cette première saison, pratiquement huit ans après sa diffusion originale, donne l'occasion de faire la comparaison entre le Friends de l'époque et ce qu'est devenu la série aujourd'hui. Évidemment, la première chose qui frappe est de constater à quel point l'apparence physique des protagonistes de la série paraît changée! Moins d'une décennie s'est écoulée depuis la diffusion originale, et pourtant leur coupe de cheveux et leur tenue vestimentaire semblent issues d'une autre époque… Plus sérieusement, il est surtout fascinant de voir à quel point la chimie n'a jamais cessé d'opérer depuis toutes ces années. Même dans l'épisode pilote original, les personnages sont campés avec une assurance et une aisance peu commune, comme si les personnages s'étaient toujours connus. Par contre, il apparaît qu'après huit ans de diffusion la dynamique de l'émission s'est trouvée à se relâcher un tantinet. Le rythme de la première saison est en effet plus rapide, plus enjoué que dans les dernières saisons. Les gags s'enchaînent à un rythme effréné et font preuve d'une grande inventivité. Aujourd'hui, serait-ce que les auteurs commencent à être à cours d'inspiration, mais l'accent est d'avantage mis sur les tribulations des personnages. Ce qui n'est pas un aspect négatif en sois, seulement les premières saisons en donnaient plus pour notre argent côté humour. Un humour qui, à l'inverse de l'apparence des personnages, semble passer l'épreuve du temps avec grande aisance.


Image
Cette première saison de Friends nous est présentée en format original de 1.33:1 (plein écran). Mentionnons que Friends, comme la plupart des télé-séries actuelles d'ailleurs, est tourné sur pellicule pour ensuite être transféré sur bande vidéo.
D'emblée, soulignons que les interpositifs utilisés pour ces transferts sont de qualité optimale et ne présentent aucun défaut distrayant. La définition, sans être excellente, est néanmoins très bonne. Les couleurs sont riches, saturées mais naturelle. Les teintes de peau ne trahissent aucune dominante. La brillance est correctement ajustée, par contre les contrastes semblent avoir été sur-accentués pour compenser la perte de profondeur d'image occasionnée par le transfert de la pellicule à la bande-vidéo. Ce défaut a également tendance à bloquer les parties sombres, qui manquent de subtilité. Quant aux noirs, ils manquant de profondeur et de pureté ; un fourmillement parfois évident est observable.
Une légère mais visible sur-définition des contours est également apparente. Mentionnons toutefois que malgré ces défauts mineurs, la diffusion télévisée de la série est bien loin de présenter une image aussi nette et bien définie, ce qui rend les aspects négatifs de ce transfert tout à fait pardonnables.


Son
Seule une bande-son anglaise remixée en format Dolby Digital 5.0 est offerte avec cette édition. Comme Friends n'a jamais réellement bénéficié d'une diffusion en français au Québec, l'absence d'un doublage français est compréhensible, quoiqu'un tel doublage est pourtant offert sur l'édition Zone 2 du coffret... Pour compenser en partie cette lacune, Warner ont inclus des sous-titrages français, ainsi qu'anglais, espagnols et coréens (une première chez Warner ?).
La bande-son anglaise présente donc un remixage multi-canal Dolby Digital 5.0 créé à partir de la piste stéréo d'origine. Sans être exceptionnel, le résultat est tout à fait satisfaisant pour une série télévisée, d'autant plus que cette première saison de Friends a été tournée il y a plusieurs années déjà. Premièrement, l'espace sonore profite d'une plus grande spatialité manifestement plus ample et plus subtile. L'environnement sonore présente également une plus grande profondeur. Le champ-sonore se déploie surtout des enceintes avants, cependant quelques effets d'ambiophonies sont (très) discrètement utilisés pour tenter de créer une ambiance. Les deux éléments qui bénéficient le plus de ce remixage sont probablement les rires du public, plus enveloppant, et surtout la trame-sonore. La musique n'accompagne que sporadiquement chacunes des émissions, mais l'impact se révèle grandement amélioré grâce à une intégration judicieuse depuis tous les canaux. Les dialogues, qui sont prédominant dans la série, sont reproduits avec fidélité. Par contre, chose qui agace, il arrive à quelques reprises que certains dialogues soient étouffés par les rires du public. Une plus grande attention aurait dû être portée à cet élément. Il allait de soit avec une série de cette nature, les basses sont loin d'occuper une place prédominante dans le mixage. Tout au plus appuient-elles avec subtilité quelques scènes. L'absence du canal .1 (LFE) ne nuit aucunement.


Suppléments/menus
Chacun des épisodes est intégralement présentés , nous donnant ainsi entre 1 et 3 minutes de scènes supplémentaires pour chacuns. Cette édition offre également quelques suppléments digne de mention.
Le plus intéressant d'entre tous est incontestablement la piste de commentaires audio animée par les producteurs exécutifs Kevin S. Bright, Marta Kauffman et David Crane. Cette piste, offerte avec l'épisode pilote uniquement, est en une des plus instructive pour quiconque s'intéresse à la série. L'enregistrement des commentaires fut fait séparément, de telle sorte que seuls les moments les plus pertinents ont été retenus lors du montage de cette piste. Il n'y a donc aucun temps mort et aucune information superflu ou redondante. Quel dommage toutefois que seul le pilote ait bénéficié d'une telle piste, vu l'intérêt de cette dernière il aurait été intéressant d'en entendre d'avantage.
Vous retrouverez ensuite une carte interactive de Central Park, le Café où se réunissent les personnages de Friends. En sélectionnant les divers objets de la carte, vous aurez droit à quelques informations techniques ou anecdotiques via des textes, des images et des commentaires audio. Suit ensuite un supplément intitulé Friends of Friends. Il s'agit d'un récapitulatif de tous les artistes invités qui firent leur apparition au cours de cette première saison. En cliquant sur le nom de l'artiste, vous serez conduit à une scène d'environ une minute avec le comédien en question. Il y a finalement un jeu questionnaire testant vos connaissance sur la série (amusant la première fois, mais rapidement lassant) ainsi qu'un publicité pour le coffret DVD de la deuxième saison de Friends qui paraîtra éventuellement.



Conclusion
Le voici enfin, le coffret réunissant l'intégral de la première saison de Friends en format DVD. L'attente fut longue, mais de façon générale, elle en aura value la peine. La qualité d'image est bonne, tandis que la bande-son remixée offre une nouvelle vie au mixage stéréo original. Quant aux suppléments, ils sont brefs et peu nombreux, mais la piste de commentaires audio mérite certainement une écoute attentive. De toute façon, quoi que l'on dise, c'est la présence de la série elle-même qui constitue le principal argument de vente. Alors pourquoi s'en priver !


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,2/5

Suppléments:
2,5/5

Rapport qualité/prix:
3,3/5

Note finale:
3,1/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2002-05-06

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Friends

Année de sortie:
1994

Pays:

Genre:

Durée:
587 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
4 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.0

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol
Coréen

Suppéments:
Piste de commentaires audio pour l'épisode pilote, carte interactive, récapitulatif des artistes invités, questionnaire et bande-annonce.

Date de parution:
2002-04-30

Si vous avez aimé...