Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Reign of Fire

Critique
Synopsis/présentation
Dans un futur post-apocalyptique, une poignée de rescapés entre en lutte contre une race de dragon qui menace de décimer l'humanité toute entière. Deux hommes aux tempéraments bien différents devront unir leur force et leur savoir pour anéantir ces créatures en apparence invincibles.



Image
Le film nous est présenté au format respecté de 2.35:1, et ce, d'après un transfert anamorphosé.

Afin de rendre cet univers post-apocalyptique crédible, les artisans du film ont eu recours à une photographie très stylisée. Si l'image apparaît douce (soft) et relativement peu contrastée, c'est en grande partie du aux effets fumigènes employés sur le plateau. Du coup même, si l'image est généralement précise, les textures ne sont pas toujours parfaitement rendues. La palette de couleur, plutôt froide et terne, est justement reproduite et correctement saturée (dans les circonstances).

Les parties sombres présentent des dégradés relativement fluides qui ne bloquent jamais, tandis que les noirs sont purs et profonds. Une surdéfinition des contours plutôt évidente marque ce transfert au point où des halos sont parfois visibles. De plus, des traces de fourmillement sont occasionellement visibles.



Son
Cette édition de Reign of Fire offre trois bandes-son : deux anglaises (Dolby Digital 5.1 et DTS 5.1) ainsi qu'un doublage français (Dolby Digital 5.1). Des sous-titres anglais (cc) et espagnols sont également disponibles.

Ces trois mixages sont pour le moins explosifs, voir agressifs. Le son est d'un dynamisme percutant. Tous les canaux sont mis à contribution pour créer un espace sonore des plus immersif. Il fallait s'y attendre avec un film de cette envergure, l'utilisation des canaux d'ambiophonie est soutenue et agressive. Les canaux arrières nous bombardent littéralement d'effets sonores localisés. Les transitions canaux à canaux (stéréophoniques, avants et arrières) sont étourdissantes et réussies. Les basses sont puissantes, tandis que l'usage du canal .1 (LFE) est on ne peut plus percutant et soutenu. La trame-sonore est parfaitement intégrée au mixage; elle est reproduite avec fidélité et profondeur. Les quelques dialogues sont correctement intégrés au mixage, ceux-ci restant nets et intelligibles.
À noter que les différences entre les bandes-son DTS et Dolby Digital anglaise sont marginales. Soulignons toutefois que la DTS propose des basses fréquences légèrement plus intenses et un espace sonore un peu plus détaillé.

Voilà des mixages qui, à défaut d'être subtils, sont à tous le moins spectaculaires...



Suppléments/menus







Conclusion
Ce série-B de luxe profite d'une sortie DVD tout à fait respectable, surtout en ce qui concerne les mixages sonores. Ceux-ci sont agressifs et devraient combler ceux à la recherche de sensations fortes. Le transfert vidéo est honnête et rend justice à la facture visuelle du film. Quant aux suppléments, ils ne révolutionnent rien mais offrent quelques informations fort intéressantes sur la production du film et évitent généralement le piège de la complaisance.


Qualité vidéo:
3,7/5

Qualité audio:
4,3/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2002-12-10

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Reign of Fire

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
102 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Buena Vista

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS

Sous-titres:
Anglais (CC)
Espagnol

Suppéments:
2 courts documentaires, une entrevue avec le réalisateur et bande-annonce

Date de parution:
2002-11-19

Si vous avez aimé...