Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Team America : World Police

Critique
Synopsis/présentation
Team America : World Police est le dernier délire de Trey Parker et Matt Stone, les immortels créateurs de South Park et du film culte Orgazmo. Ce film de marionnettes tape joyeusement sur la politique américaine actuelle, en prenant bien soin de ne pas prendre parti entre républicains et libéraux. On notera d'ailleurs qu'aucun républicain ultraconservateur n'est directement représenté dans le film, le pouvoir en place étant représenté par la très stupide Team America, aux méthodes expéditives (leur tentative d'empêcher un attentat terroriste à Paris se solde par la destruction de la ville dès le début du film).

De nombreuses séquences font preuve d'une imagination débordante (la scène avec les dangereuses panthères est fantastique), et l'utilisation des marionnettes permet aux auteurs d'aller très loin (presque autant que dans South Park), sans aucunement sacrifier la qualité de la réalisation. Les cadrages, la lumière et le travail du son sont particulièrement soignés.

Ce très bon film nous est ici proposé dans son montage cinéma (et non pas la version étendue "unrated" disponible en DVD), donc pas de scène de sexe rallongée. Cela est assez habituel pour un format naissant comme l'UMD. Comme d'habitude aussi sur ce format, il n'y a aucun supplément sur le disque.


Image
L'image de cette édition est, c'est hélas habituel pour le format UMD, au format non respecté de 1.78:1 (16:9), afin de remplir l'écran de la PSP. Si l'artifice est moins gênant que dans le cas d'un transfert "plein écran" Pan&Scan 4:3 tel qu'on peut en voir sur certains DVD, on est tout de même loin du format original du film, 2:35:1.

La définition est, comme d'habitude, et en tenant compte de la définition d'écran de la PSP (480x272), excellente. L'image est d'une netteté exceptionnelle, aucun des filtres habituellemnt appliqués lors de la fabrication d'un DVD (anti-scintillement, surdéfinition des contours) n'étant vent gâcher l'image.

C'est au niveau des niveaux vidéo que le bât blesse. En vidéo numérique, il y a deux types de noirs. Il y a le niveau de noir "informatique", à 0V (ou 0 sur une échelle de 0 à 255, ou O IRE), et le noir "studio", à 0.075V (7.5 IRE, ou 15 sur une échelle de 0 à 255). Sur un DVD NTSC normalement constitué, le noir doit-être à 7.5 IRE, un écran normalement calibré l'affichant alors en noir comme il se doit. Le problème sur une PSP, c'est que l'écran ne peut pas être calibré pour ce genre de niveaux (pas de réglage de luminosité/contraste). Comme il s'agit avant tout d'une console de jeux, le noir est à 0. Cela n'a manifestement pas été pris en compte lors de la conversion en H.264/AVC (le codec utilisé sur les UMD, une variante avancée de MPEG-4) sur ce film, l'écran noir de la PSP passant nettement au gris foncé au début de celui-ci. Il en résulte des noirs un peu délavés, et cela nuit aussi au contraste ressenti et à la saturation des couleurs (qui sont tout de même assez riches et justes et ne souffrent d'aucun débordement). Ce défaut devient un peu moins criant lorsque la PSP est branchée sur secteur, et que l'on utilise le niveau 4 de rétro-éclairage rendu disponible dans ce cas, le contraste apparent étant alors un peu plus haut.
Ce défaut n'était pas présent sur le UMD de Spider-Man 2 livré avec les premières PSP vendues en Amérique du Nord, permettant de profiter de l'exceptionnel contraste et des noirs très profonds (pour un écran LCD) que permet d'offrir la PSP. Il semble donc que certains studios (Sony en l'occurence) maîtrisent mieux les spécificités de l'encodage pour PSP que d'autres.

Au niveau de la compression, le codec H.264/AVC (un codec utilisable aussi bien pour des téléphones portables que pour la haute définition) fait encore une fois des merveilles, et aucun parasite n'est à déplorer.


Son
L'unique bande-son proposée sur cet UMD est la version originale en stéréo (il ne saurait être question de son multicanaux, la PSP ne gérant pas ce genre de chose). Une seule option de sous-titres est proposée, là encore en anglais. On ne peut que déplorer l'absence de sous-titres ou d'une bande-son en français, qui n'auraient presque rien coûté en argent comme en place disque.

La qualité sonore est très bonne, et cette bande-son offre une dynamique tout à fait respectable, que ce soit lors d'une écoute au casque ou en utilisant des enceintes de bureau. L'impression de spatialité est plutôt bien rendue, la scène stéréophonique étant assez large. L'intégration des éléments sonores est parfaite. Les dialogues sont toujours réalistes et intelligibles, et les effets sonores et autres ambiances sont tout à fait réussis. La trame sonore, comportant les inoubliables chansons America Fuck Yeah (dont les deux versions sont positivement hilarantes) et The End of an Act (qui n'a pas dû plaire à Michal Bay ni à Ben Affleck, qui se font aligner très justement pour leur participation au navrant Pearl Harbor), fait preuve de profondeur et d'une haute fidélité.

Malgré l'absence d'un canal dédié pour les soutenir, les basses sont bien présentes et soutiennent les effets sonores explosifs avec brio. L'ensemble respire donc la qualité, et est d'un niveau très surprenant pour un format portable.


Suppléments/menus





Conclusion
Team America: World Police est un film qui se prête très bien au format UMD. Il s'agit d'un film divertissant, qu'on peut regarder sans concentration particulière dans un train ou un avion. La qualité est très bonne, l'image permettant de profiter pleinement de la définition excellente de l'écran de la console portable de Sony (mais malheureusement pas complètement de son contraste), et le son est excellent. On déplorera juste l'absence de suppléments et l'unilinguisme total de ce disque, ce qui fait que le prix demandé semble franchement élevé, comme d'ailleurs pour la plupart des titres vidéo disponibles dans ce format.


Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
0,0/5

Rapport qualité/prix:
3,0/5

Note finale:
3,5/5
Auteur: François Schneider

Date de publication: 2005-10-19

Système utilisé pour cette critique: Sony PSP, casque Sony MDR-V50, enceintes Altec Lansing VS-2120

Le film

Titre original:
Team America : World Police

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
97 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
UMD

Nombre de disque:
1 DVD-5 (simple face, simple couche)

Format d'image:
1.78:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Stéréo

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
-

Date de parution:
2005-08-09

Si vous avez aimé...