Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF
 

Mediafilm.ca annonçait il y a quelques jour que 10 films obtenaient maintenant la cote 1 (chef-d’œuvre).

 

En voici la liste :

Belle de jour, de Luis Bunuel (France/Italie, 1967)
Bonnie & Clyde, d’Arthur Penn (Etats-Unis, 1967)
Fanny & Alexandre, d’Ingmar Bergman (Suède, 1982)
Une femme sous influence, de John Cassavetes (Etats-Unis, 1974)
Mon Oncle Antoine, de Claude Jutra (Québec, 1971)
Les Ordres, de Michel Brault (Québec, 1974)
Paris, Texas, de Wim Wenders (Allemagne/France, 1984)
Le Sacrifice, d’Andrei Tarkovski (Suède/Grande-Bretagne/France, 1986)
Le Tambour, de Volker Schlöndorff (Allemagne, 1979)
Vol au dessus d’un nid de coucou, de Milos Forman (Etats-Unis, 1975)

 

On constate que deux films québécois sont inscrits à cette liste : Mon oncle Antoine (1971) et Les ordres (1974). Cela porte à trois le nombre de films québécois ayant la cote 1. Pour la suite du monde (1963) étant le premier film a avoir obtenu le statut de chef d’œuvre.

 

La situation en DVD
Tous ces films sont disponibles en DVD. La présentation technique de ces œuvres? C’est quelque peu moyen considérant la qualité de ces réalisations. Mon oncle Antoine (1971) est le film qui a profité de la meilleure présentation en DVD. Le hic? Cette édition mise en marché aux États-Unis par l’éditeur Criterion n’est pas disponible au Québec…

 

À quand des éditions Blu-ray, et correctement restaurées, de ces films? On doute un peu de l’arrivée de ces films en haute définition sur le territoire québécois. Question de marché.

Criterion, depuis quelques années, réédite en Blu-ray des titres précédemment offerts en DVD. À notre avis Mon oncle Antoine (1971) profitera de ce traitement, et ne sera pas disponible au Québec…

 

Tags: , , , ,


Cet article a été publié le dimanche 6 mai 2012 à 7:52 et est classé dans Analyse, Blu Ray, Cinéma Québécois. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Un commentaire



    Simon Bergeron

    dit (13 mai 2012 à 9:44):

    Cependant, il y a Amazon et eBay où l’on pourra commander lesdits titres, quels qu’ils soient, donc tout n’est pas perdu, et en cherchant bien, vous n’aurez pas à payer l’exorbitant prix que demande un Archambault ou autre…

Laisser un commentaire





Archives



Étiquettes



Nos liens...



Commentaires récents



Articles récents



Auteurs



RSS Flux inconnu


Au sujet de DVDenfrancais.com

Ou nous lire