Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF
 

image41

Quelques mots tirés d’un portrait du Vicomte d’Hauterives, écrit par Germain Lacasse trouvé sur le dictionnaire biographique du Canada, « histoire » de se rappeler d’un personnage qui à joué un rôle relativement important dans le développement du cinéma d’ici au début du siècle dernier. Le vicomte de GRANDSAIGNES D’HAUTERIVES, est né en France le 28 juillet 1869 à Pont-l’Abbé. À la suite de nombreux déboires financiers il quitte l’Europe pour l’Amérique accompagné de sa mère qui va devenir son associée ainsi que  la « gérante de l’exploitation ambulante de cinéma appelée: Historiographe Compagnie. »

« Le vicomte et la comtesse d’Hauterives, ainsi qu’ils furent connus au Canada, commencèrent à présenter des films à Montréal en octobre 1897. Ils étaient parmi les premiers à offrir un tel divertissement. Après quelques mois de spectacles lucratifs, ils entreprirent en 1898 une tournée des petites villes de la province de Québec ; ils attiraient le public en obtenant au préalable l’agrément des autorités civiles et religieuses. »

« Aristocrate insouciant et fonctionnaire sans importance en France, Henry de Grandsaignes d’Hauterives fut un audacieux pionnier de l’industrie cinématographique en Amérique du Nord, sillonnant le continent pour offrir un spectacle nouveau qu’il popularisa en ajoutant à l’intérêt des premiers films muets l’émotion d’une narration orale captivante. Durant ses années en Amérique du Nord, il persista à présenter des films français devant toutes les sortes de publics, en gardant la réputation d’un exploitant hors pair. Il lança dans la province de Québec une pratique qui subsisterait jusqu’en 1930 : le film muet avec boniment. Bien des gens firent connaissance avec le cinéma par son intermédiaire. »

Par la suite, il s’est expatrié aux Étas-Unis pour continuer dans cette lancé, afin de tenter de développer de nouveaux marchés avant de retourner en France où il y est décédé en 1929.

Un petit clin d’œil, afin qu’on n’oublie pas…

Marie-France Latreille

Texte intégral disponible ICI.


Cet article a été publié le dimanche 25 avril 2010 à 17:22 et est classé dans Brèves historiques, Cinéma Québécois. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser un commentaire





Archives



Étiquettes



Nos liens...



Commentaires récents



Articles récents



Auteurs



RSS Flux inconnu


Au sujet de DVDenfrancais.com

Ou nous lire