Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF
 

polytechnique.jpg

Le film Polytechnique sortait en salle avant-hier, et pourtant, on avait l’impression qu’il était déjà à l’écran depuis deux semaines, effet spectaculaire et direct du battage publicitaire et de l’agitation médiatique. Le sujet soulève tellement de passion qu’à peu près tous les commentateurs ont réagi bien avant sa sortie.

La plupart des textes relèvent surtout de l’émotion-hommage (même plusieurs critiques, malheureusement) ou soulèvent à nouveau les mêmes questions qu’au lendemain des événements. Plus rares sont les auteurs qui se questionnent sur l’impact social de l’événement – comme si nous y étions encore trop collés – et sur les relations entre cinéma, violence, réel et société. Même s’ils parlaient volontiers de fiction – comme seulement en opposition au documentaire-, certains y voyaient la description brute du réel «comme si nous y étions»!!!

Très certainement, d’autres textes intéressants seront publiés au cours des semaines qui suivent, mais pour l’instant, je vous suggère la lecture d’un article de Stéphane Baillargeon paru dans Le Devoir la fin de semaine dernière, Devant l’abject. Les questions sont posées dans l’introduction :

«L’art soigne-t-il? Le cinéma, même et surtout le meilleur, peut-il offrir un peu de consolation en traitant des massacres et de la grande méchanceté du monde? Mais alors, est-ce même acceptable de faire du beau avec du mal?»

J’oserais même vous renvoyer à un texte du même auteur paru en janvier 2008 qui posait le même genre de problème – le volet sur la violence en moins – au sujet de la télésérie Les Lavigueur.
Les anti-Bougon

«La «vraie histoire» de cette tendre famille ouvrière déchiquetée par les médias bouleverse tout le Québec toujours prêt à faire couler des rivières de larmes quand point «le pseudo réalisme de l’émotion vécue». L’écran cathodique comme écran cathartique? Moteur…»

 En terminant, une appréciation personnelle en deux mots : excellent film. 

Antoine Godin


Cet article a été publié le dimanche 8 février 2009 à 10:30 et est classé dans Cinéma Québécois. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser un commentaire





Archives



Étiquettes



Nos liens...



Commentaires récents



Articles récents



Auteurs



RSS Flux inconnu


Au sujet de DVDenfrancais.com

Ou nous lire