Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF
 

Chaque semaine les ventes DVD, et Blu-ray, sont compilés par différentes organisations ou chaînes de magasins. Nous nous sommes intéressés  à ce dossier mais en tenant compte de la spécificité du marché québécois. Une des questions est de savoir si les statistiques de ventes publiées par les certains grands médias québécois sont valables?

Avant tout il faut indiquer que le marché DVD au Québec se différencie assez substantiellement de celui du Canada et des États-Unis.  Au Québec, certaines productions parues en DVD connaissent des succès qui égalent les chiffres de ventes de grosses productions américaines. On pensera à certains titres DVD d’humoristes ou certaines séries télévisées (Passe-Partout par exemple). Cela reflète une spécificité culturelle propre au Québec et constitue un cas à part en Amérique du Nord.
Les sites internet Cyberpresse.ca  et du quotidien The Gazette publient les listes des meilleurs vendeurs DVD selon les ventes de Blockbuster.ca.    Blockbuster.ca  établi des moyennes pour le Canada, il va sans dire qu’avec une telle méthodologie de calcul la particularité du marché québécois n’est pas représentée.  Tout de même un peu incongru pour deux quotidiens publiés avant tout à l’intention des québécois…

Le Journal de Montréal publie les chiffres d’Archambault. À notre avis ces chiffres sont les plus représentatifs de la réalité québécoise.  Le classement  d’Archambault  présente parfois des anomalies et des incongruités. Par exemple pour le 15 juin 2008 on trouve en position numéro 4 Les Mystérieuses Cités D’or. Pourquoi?  Car ce titre fait l’objet d’une grande promotion en magasin… On notera aussi parfois certains titres de TVA Films qui profiteront d’un meilleur classement.  A l’instar d’Archambault  TVA Films fait partie de l’empire Québecor.  Convergence oblige les produits de TVA Films profitent à l’occasion d’une meilleure présentation en magasin.  Malgré ces réserves au sujet d’Archambault ce sont les chiffres les plus représentatifs de la réalité québécoise. Par exemple pour le classement des ventes du 15 juin 2008 on trouve en tête le concert de Genesis (un groupe rock toujours très  populaire au Québec) et suit la réédition DVD du film Cruising Bar.

Ventes DVD pour la semaine se terminant le 15 juin 2008

 

Blockbuster.ca

Archambault.ca

Nielsen
Videoscan (pour les États-Unis)

Nielsen
Videoscan (pour le Québec)

1

Jumper

Genesis –When In Rome

The Bucket List

Dora Sauve
les sirènes

2

The Bucket List

Cruising Bar (réedition)

Jumper

Mystérieuses Compagnies D’or

4

Witless Protection

Mystérieuses Cités D’or

The Other Boleyn Girl

Go Dieogo Go! Great Gorilla

5

Rambo

Images De Québec:1608-2008:400 ans

John Adams

Go Dieogo
Go! L’inconnu des mers

6

Semi-Pro

Lethal Weapon Collection(2dvd)

Semi-Pro

Baby
Einstein: Les premiers sons

7

Meet the Spartans

Bucket List,The

Indiana Jones and the Raiders
of the Lost Ark

Anne of the Green Gables: The Collection

8

Indiana Jones: Raiders of the
Lost Ark
(Special Edition)

24:Season 1

The Adventures of Indiana
Jones

Here Comes Pipi Longstocking

9

Indiana Jones: Last Crusade
(Special Edition)

Wrestlemania XXIV

Indiana Jones and the Last
Crusade

Thosmas & Friends Engines

10

National Treasure 2: Book of Secrets

400e Anniversaire De Québec

Rambo

Passe-Partout Vol.3

À titre indicatif nous présentons aussi les chiffres de Nielsen Videoscan pour le territoire des États-Unis et le territoire québécois. Nielsen Videoscan est considéré comme l’autorité en termes de ventes DVD.  Si le classement des États-Unis nous semble juste, celui publié pour le territoire québécois est tout simplement farfelu…Dora Sauve les sirènes  en tête des ventes?

Au fil des années, nombre de journalistes et de gens nous ont demandé quelle était la meilleure source pour les meilleures ventes DVD.  Nous répondons toujours la même chose : les chiffres publiés par Archambault.ca.   Ils sont, à notre avis, les plus justes bien que ce classement soit produit par des intérêts privés. Dans un monde idéal il existerait un organisme indépendant qui, auprès de tous les détaillants du Québec, compilerait le classement des meilleures ventes DVD. Le fait est que cela n’existe pas.

Tags: , , , ,


Cet article a été publié le dimanche 10 août 2008 à 20:11 et est classé dans Analyse. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser un commentaire





Archives



Étiquettes



Nos liens...



Commentaires récents



Articles récents



Auteurs



RSS Flux inconnu


Au sujet de DVDenfrancais.com

Ou nous lire