Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF
 

Une réalité parfois désolante, Internet attire le meilleur comme le pire. Depuis 1997, année des débuts de DVDenfrancais.com nous en avons vu de toute sorte. Certains sont prêts à tout pour se tailler une place parmi les sites consacrés au format DVD.

Certaines personnes, dont nous tairons les noms, n’ont pas toujours été bons joueurs vis-à-vis de DVDenfrancais.com : vol de textes, copie du design, entrevue non autorisée. Et, on en passe…

Si habituellement nous sommes discrets sur ces choses, cette fois-ci, nous ne pouvons pas nous taire devant un geste particulièrement sale. Une personne, que nous avons maintenant clairement identifiée, a enregistré le nom de domaine DVDenfrancais.net. C’est donc dire que de la mi-avril 2007 à la mi-avril 2008 le trafic de DVDenfrancais.net pointait vers un site concurrent de DVDenfrancais.com…

Depuis le 15 avril 2008, le domaine a expiré et ne pointe plus sur le site concurrent. Et, pour preuve, il suffit de jeter un coup d’œil sur l’enregistrement via l’outil Whois de Networksolution.

Après 11 ans d’existence pour le site DVDenfrancais, ce geste est incontestablement le plus déloyal et ignoble que nous ayons vu. Seule une personne à l’esprit profondément mesquin et tordu peut avoir posé un tel geste.

Chose certaine : jamais DVDenfrancais ne s’abaissera à un tel niveau de mesquinerie et de médiocrité…


Cet article a été publié le lundi 28 avril 2008 à 18:18 et est classé dans Non classé. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



12 commentaires



    serge martin

    dit (29 avril 2008 à 17:42):

    Mathieu je suis en profond accords avec ta position tu fais bien de revelé cette information. Que la mesquinerie et la malhonnetteté de cette personne soit connus de tous. Félicitation a toi et ton équipe pour votre excellent travaille et ne vous laisser pas abattre ,continué a nous informé comme vous le faite si bien depuis si longtemps. J espere que cette personne est bannis a tout jamais du site…

    François Bastien

    dit (30 avril 2008 à 8:52):

    Est-ce que le .net était disponible? Oui. Est-ce que les gens pouvaient se le procurer ? Oui. Est-ce que j’aurais pu le prendre, le faire pointer vers un blog parlant de dvd? Oui. Le mal n’est pas du côté de la personne (à moins qu’elle utilisait le site pour basher dvdenfrancais.com – là est la grande différence). C’est « ratoureux », mais c’est légal. Le mal est ailleurs. Je ne comprends pas pourquoi les administrateurs de ce site, pourtant à leurs affaires, n’ont pas pensé en 10 ans d’existence, à aller chercher et protéger le .net! Qu’on ne me dise pas que c’est une question de sous, un .net n’est pas bien plus cher qu’un .com, qui se détaille présentement environ 12$ par année. Et on l’offre souvent avec le .com. Alors à qui la faute? Prenons nos responsabilité sur le net que diable! Je suis dans la même position, j’ai un domaine sur .qc.ca et le .com appartient à un Français. Je ne peux pas le récupérer. Je dois vivre avec.

    Bonne chance pour l’avenir…

    Mathieu Daoust

    dit (30 avril 2008 à 22:35):

    Bonjour M.Bastien,

    Comme vous vous en doutez je ne partage nullement votre opinion.
    A lire vos propos je vais finir pas croire que cela au bout du compte est mon erreur.
    A ce compte je devrais enregistrer aussi les extensions .tv, .org, .qc.ca. Et bien le fait est que DVDenfrancais est un site quasi bénévole. La publicité couvre les frais d’opération, sans plus. Je devrais donc débourser de ma poche pour prévenir des insignifiants de première classe de faire des sales coups?

    Vous utilisez le terme  »Ratoureux ». La je suis un peu abasourdi. Finalement cette personne a presque été astucieuse…Évidemment je ne partage pas votre choix de qualificatif. Pour moi, et tout ceux qui ont vu cela, cela est un geste déloyal signe d’une personne qui fera tout pour affirmer sa petite personne.

    Pas surprenant que le journalisme sur Internet ait si mauvaise presse quand n’importe imbécile peut démarrer un site et y aller de tout les coups pour faire sa place.

    Sans rancune.

    Steve

    dit (1 mai 2008 à 9:55):

    Bonjour Mathieu,

    Je suis un peu d’accord avec toi… Je trouve cela triste de voir ce genre d’histoire.

    Concernant le vol de texte, d’entrevue et de design, il s’agit de grave fautes. Et si dvdenfrancais.com est victime de ce genre délit, il est votre devoir d’en faire part a vos lecteurs et de tenter de rectifier la chose (droit d’auteurs).

    Pour ce qui est des noms de domaine, je suis totalement d’accord avec le commentaire de François. Cette technique de prendre des noms de domaines similaires de la compétion et les faire pointer sur sont site est une technique totalement légale et fort utilisée depuis de nombreuses années dans le monde. C’est une des plus vieille méthode qui existe sur le net, et malhereusement toute bonne compagnie ou webmaster la connait.

    Cependant, si ce nom de domaine pointe vers un site qui fait du bashing ou contrevient a salir l’image de votre site, oui il y a des lois et encore une fois c’est a vous de faire les démarches. Oui votre site est fait de bénévolat (comme une grande majorité de sites), mais c’est votre responsabilité d’enregistrer votre image de site / compagnie (nom, logo, nom de domaine, templates). C’est a vous d’assurer que votre propriété intellectuelle soit bien enregistrée.

    Avec une experience de 11 ans, ces choses devraient n’avoir aucun secret pour vous.

    Claude

    dit (1 mai 2008 à 10:52):

    M. Daoust,
    Tout comme le disent François et Steve, c’est à chacun de voir à ses propres intérêts.
    J’ai connu le site dont vous parlez et à aucun moment il n’a été contre vous. Selon moi, votre réaction est exagérée. Malheureusement, Internet est la loi de la jungle. Mais est-ce le seul domaine ainsi?
    Par contre, vu que l’enregistrement du .net était légal, c’est vous qui pourriez vous attirer des problèmes si vous publiez des renseignements sur son propriétaire. Certains litiges n’ont pas leur place sur la voie publique!

    Mathieu Daoust

    dit (1 mai 2008 à 11:14):

    Bonjour,

    Certainement que la chose est légal. Par contre est-ce éthique? Est-ce signe de maturité? Est-ce honnête?

    Je ne parle pas ici d’un détournement vers un site porno; cela aurait été agaçant mais tolérable (les aléas d’Internet). Là cela pointait vers un site concurrent.
    Il n’y a quand même pas 100 sites qui parlent de DVD au Québec. Pourquoi ne pas jouer  »fair-play »? Cela semble être trop demandé…

    +++
    Concernant le vol de texte, d’entrevue et de design, il s’agit de grave fautes. Et si dvdenfrancais.com est victime de ce genre délit, il est votre devoir d’en faire part a vos lecteurs et de tenter de rectifier la chose (droit d’auteurs).
    +++
    Nous avons agit en conséquence. Je ne peut en dire plus.

    +++
    Par contre, vu que l’enregistrement du .net était légal, c’est vous qui pourriez vous attirer des problèmes si vous publiez des renseignements sur son propriétaire. Certains litiges n’ont pas leur place sur la voie publique!
    +++
    Évidemment la personne qui a fait ce sale coup n’a pas intérêt a ce que cela se sache. Merci de ce cet  »avertissement »…

    Steve

    dit (1 mai 2008 à 11:44):

    «Certainement que la chose est légal. Par contre est-ce éthique? Est-ce signe de maturité? Est-ce honnête?»

    Aucun rapport… C’est une pratique courante de marketing totalement légale et éthique qui n’a aucun rapport avec la maturité. Si vous n’êtes pas capable de suporter la compétion, faites autre chose !

    «Je ne parle pas ici d’un détournement vers un site porno; cela aurait été agaçant mais tolérable (les aléas d’Internet). Là cela pointait vers un site concurrent.»

    J’ai une vague impression qu’il s’agit d’une pure attaque personnelle envers la personne qui a fait pointée le ND sur son site.
    Comment pouvez-vous oser dire que cela serait plus tolérable que le ND pointe vers un site porno… Il s’agit d’un réel non-sens !

    Et après tout, avoir de la compétion c’est normal et le meilleur moyen de la combattre est d’offrir un produit meilleur pour le client….
    Un petit conseil, puisque vous semblez détester la personne (votre compétiteur), exploiter votre talent en focusant sur votre site et non le site du voisin afin d’y relever la moindre erreur.

    Malheureusement, malgré vos 11 ans d’existance, j’espère que la compétion vous fera agir afin d’améliorer votre produit qui en as beaucoup perdu depuis quelques temps.

    Un fan déçu

    Mathieu Daoust

    dit (1 mai 2008 à 12:02):

    Bonjour M.Steve,

    Visiblement nous ne partageons pas le même point de vue.
    La compétition oui, mais pas ce genre de pratique.

    Une précision: je ne visite presque aucun autre site sur le DVD et je me concentre sur mes projets. Pour des raisons journalistiques j’évolue en circuit fermé et évitant de visiter d’autres sites traitant du même sujet.

    Si DVDenfrancais ne répond pas à vos attentes j’en suis désolé. Il me fera plaisir d’écouter vos suggestions. Je puis vous assurer toutefois que nous avons en fait ajouter plusieurs fonctions au site depuis 6 mois.

    Bien cordialement.

    Mathieu Daoust

    dit (1 mai 2008 à 17:12):

    Bonsoir,

    Après vérification légale je serais en droit de mentionner sur le site de qui cela pointait. Le nom du propriétaire était aussi dans l’URL…Pas très discret.

    Je retourne a des choses plus sérieuses.

    François Schneider

    dit (1 mai 2008 à 21:47):

    Monsieur Steve,

    La pratique dont nous parlons ici s’appelle du cybersquattage, une pratique absolument honnie par la communauté internet dans son ensemble. Comme le souligne Mathieu, c’est certes légal (et encore, dans certains pays cela tombe sous le coup de la loi sur les marques déposées), mais certainement pas éthique.

    Quand vous dites :
    « Aucun rapport… C’est une pratique courante de marketing totalement légale et éthique qui n’a aucun rapport avec la maturité. Si vous n’êtes pas capable de suporter la compétion, faites autre chose ! »,
    je me demande d’ailleurs si vous avez la moindre idée de ce qu’est l’éthique. L’éthique, ce n’est pas ce que vous considérez acceptable, ce n’est pas ce que votre groupe d’amis qui font du marketing considère acceptable, et ce n’est même pas non plus ce que la communauté internet (qui est pourtant clairement en désaccord avec vous et vos amis qui font du marketing) pense acceptable. L’éthique, c’est la recherche de critères pour décider si une action est bonne ou mauvaise. Il s’agit d’une discipline débattue depuis des millénaires, au sujet de laquelle plusieurs écoles s’affontent, mais je peux vous assurer d’une chose : Tous s’accordent pour dire que se baser sur le plus petit dénominateur commun pour juger de ce qui est correct et acceptable, comme vous le faite en disant « c’est une pratique courante », ce n’est pas de l’éthique, c’est une démission morale pure et simple.

    Je suis fatigué de voir des gens justifier leur décrépitude morale ou celle des autres en disant que la société moderne exige que l’on marche sur la gueule des autres pour réussir. Premièrement, c’est faux, il est tout à fait possible de réussir en suivant les plus hauts standards d’éthique et de morale, et deuxièmement, ça en dit long sur les attentes…

    Je conclurai en disant que, de quelque côté qu’on regarde, rediriger un nom de domaine dérivé d’un domaine existant vers le site d’un concurrent, ce n’est certainement pas bien. Et deuxièmement, Monsieur Steve, j’espère sincèrement ne jamais faire d’affaires avec vous.

    Pour finir, mon éthique à moi m’oblige à vous dire que je suis partie prenante dans cette affaire, à savoir que je suis critique DVD/Blu-ray et blogueur (responsable du blog techno) – le tout bénévolement – pour le présent site, dvdenfrancais.com. Méfiez-vous des imitations.

    marcel

    dit (19 décembre 2008 à 13:59):

    c’est malheureux Mathieu mais c’est comme ça c’est la liberté d’internet c’est certainement déloyal mais tout a fait légal a moins que tu ne possède un copyright sur le nom dvdenfrancais et ne juge pas mal ce que j’essaie de t’expliquer car si ça arriverrais a moi-même je serais furieux mais ça fait partie d’internet.

    un bon exemple que j’ai sous les yeux depuis des années est le nom de domaine
    tva.com quand on sait que tva.ca existe et est complétement autre chose et les deux vivent ensemble (mais probablement aussi avec la rage des dirigeants de Québecor)
    mais c’est comme ça

    admin

    dit (19 décembre 2008 à 14:14):

    Bonjour,

    Ha bon…Ce n’est pas ce que je pense. Relire le commentaire de Francois Schneider:

    +++++++++
    La pratique dont nous parlons ici s’appelle du cybersquattage, une pratique absolument honnie par la communauté internet dans son ensemble. Comme le souligne Mathieu, c’est certes légal (et encore, dans certains pays cela tombe sous le coup de la loi sur les marques déposées), mais certainement pas éthique.
    +++++++++

    Avec un peu de perspective et du recul on voit bien la personne qui a posé ce geste a envoyé sa horde défendre ce coup bas lorsque j’ai posté ce billet. Il y en à même un qui fait de subtiles menaces…

    Chose sur cela fait un beau dossier a sortir éventuellement, avec des noms…

    A+

Laisser un commentaire





Archives



Étiquettes



Nos liens...



Commentaires récents



Articles récents



Auteurs



RSS Flux inconnu


Au sujet de DVDenfrancais.com

Ou nous lire