Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

thefinesthours_bluOn compte en cette 21e semaine de parution en 2016 un total de 49 sorties DVD et Blu-ray. C’est 5 de plus que la semaine dernière. En terme de qualité ce mardi est franchement pauvre; pour ne pas dire désolant… Voici quand même quelques suggestions.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Finest Hours, The (2016) de Craig Gillespie
How to Be Single (2016) de Christian Ditter
Risen (2016) de Kevin Reynolds

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Chase, The (1946) d’Arthur Ripley
Manhunter (Collector’s Edition) de Micheal Mann
Player, The (1992) de Robert Altman

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

theeb_bluOn compte en cette 20e semaine de parution en 2016 un total de 44 sorties DVD et Blu-ray. C’est 12 de moins que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Pas moins de cinq productions québécoises en format DVD et Blu-ray aujourd’hui. Via l’ONF parait Le commerce du sexe (2015). Ce documentaire est une réalisation d’Eve Lamont. En guise de supplément quelques séquences vidéos additionnelles.

Chez K-Films Amérique est proposé Là où Atilla passe… (2016) d’Onur Karaman. Ambrosio De Luca, Julie Deslauriers, Cansel Elcin, Dilan Gwyn et Roy Dupuis sont les principaux interprètes de ce drame.

Également disponibles:

La grenouille et la baleine (Remasterisé HD) (Blu-ray + DVD)
Dans une galaxie près de chez vous – Le film (réédition) (DVD)
Pour Sarah (Saison 1) (DVD)

 

En format DVD aujourd’hui
A surveiller en format DVD:

Program, The (2015) de Stephen Frears
Theeb (2014) de Naji Abu Nowar

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Candy (1968) de Christian Marquand
Killer Force (1976) de Val Guest

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

deadpool_4kOn compte en cette 19e semaine de parution en 2016 un total de 56 sorties DVD et Blu-ray. C’est 14 de moins que la semaine dernière.

 

Productions étrangères
C’est aujourd’hui que parait en format DVD et Blu-ray Mustang (2015) de Deniz Gamze Ergüven. Günes Sensoy, Doga Zeynep Doguslu et Tugba Sunguroglu sont ici parmis les prinicpaux interprètes. Plus de 35 prix pour ce film dont cinq César en plus d’une nomination aux Oscars.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Where to Invade Next (2015) de Micheal Moore
Deadpool (2016) de Tim Miller
Synchronicity (2015) de Jacob Gentry

 

En format 4K Ultra HD
A surveiller en format 4K Ultra HD:

Deadpool (2016) de Tim Miller

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Manhattan Project (1986) de Marshall Brickman
Solarbabies (1986) d’Alan Johnson

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

endorphine_dvdOn compte en cette 18e semaine de parution en 2016 un total de 72 sorties DVD et Blu-ray. C’est 19 de plus que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Cinq productions québécoises en format DVD ce mardi. Via les Films Séville parait Endorphine (2015). Ce drame d’André Turpin a pour principaux interprètes Sophie Nélisse, Mylène MacKay et Lise Roy.

Via Musicor est proposé la quatrième saison de la série Unité 9.

Également mis en marché:

Nicole Bordeleau: Le pouvoir du Qi Gong Yoga – Méthode simple, Technique efficace, Mieux-être immédiat
Lise Watier : Une vie à entreprendre
Caillou – Caillou’s Pet Parade

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Anomalisa (2015) de Duke Johnson et Charlie Kaufman
Joy (2015) de David O. Russel

 

En format 4K Ultra HD
A surveiller en format 4K Ultra HD:

Joy (2015) de David O. Russel
5th Wave, The (2016) de J Blakeson

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Assassination (1987) de Richard Sale
Easy Rider (1969) de Dennis Hopper
What? (1972) de Roman Polanski

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

sonofsaul_bluOn compte en cette 17e semaine de parution en 2016 un total de 53 sorties DVD et Blu-ray. C’est 21 de moins que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Deux prouctions québécoises en format DVD aujourd’hui: Saint-Élie-de-Légendes (Saison 1) ainsi que Ruptures (Saison 1).

 

Productions étrangères
C’est en ce mardi que Sony met en marché Son of Saul (2015) de László Nemes. Oscar du meilleur film en langue étrangère en plus du Grand Prix du Jury à Cannes. Son of Saul (2015) est proposé tant en format DVD que Blu-ray.

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Brief Encounter (1945) de David Lean
Phoenix (2014) de Christian Petzold
Death Becomes Her (1992) de Robert Zemeckis
Sssssss (1973) de Bernard L. Kowalski

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

therevenant_bluOn compte en cette 16e semaine de parution en 2016 un total de 74 sorties DVD et Blu-ray. C’est 27 de plus que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Un seul titre DVD aujourd’hui. Il s’agit de la première saison de Les pays d’en haut. Réalisé par Sylvain Archambault cette série a pour interprètes Vincent Leclerc, Sarah-Jeanne Labrosse et Maxime Le Flaguais.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
C’est en ce mardi qu’arrive en DVD, Blu-ray et 4K Ultra HD The Revenant (2015). Trois Oscars pour cette production dont celui du meilleur réalisateur remit à Alejandro González Iñárritu. En guise de supplément un documentaire « A World Unseen – A Documentary of The Revenant ».

Parmi les autres nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Norm of the North (2016) de Trevor Wall
Lady in the Van, The (2015) de Nicholas Hytner

 

Productions télévisuelles
Quelques titres se démarquent dans ce segment de marché. Voici nos propositions:

Silicon Valley (The Complete Second Season) (DVD et Blu-ray)
Veep (The Complete Fourth Season) (DVD et Blu-ray)
Haven (The Final Season) (DVD et Blu-ray)

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Barcelona (2014) de Whit Stillman
Holcroft Covenant, The (1985) de John Frankenheimer
Antonia’s Line (1995) de Marleen Gorris
Texas Chainsaw Massacre 2 (1986) de Tobe Hooper

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

jackie_bluOn compte en cette 15e semaine de parution en 2016 total de 48 sorties DVD et Blu-ray. C’est 23 de moins que la semaine dernière.

 

Franchement peu de choses à se mettre sous la dent…Une semaine plutôt faible tant en quantité que qualité. Soulignons quand même les sorties de trois titres.

Via PBS Home Video parait Ken Burns – Jackie Robinson. Ce documentaire est offert en format DVD et Blu-ray.

En réédition Blu-ray deux titres se démarquent. Chez Criterion est proposé en Blu-ray Only Angels Have Wings (1939). Réalisé par Howard Hawks ce film à pour principaux interprètes Cary Grant, Jean Arthur et Rita Hayworth. Pour sa part Shout Factory offre en format Blu-ray Village of the Damned (Collector’s Edition).; un film d’horreur signé John Carpenter.

19ans_dvdC’est en effet à la mi-avril 1997 que le site a pris son envol, lors de l’avènement du format DVD en Amérique du Nord.

Ne nous le cachons pas; l’industrie du DVD/Blu-ray est en déclin, mais le plaisir de produire DVDenfrancais est toujours au rendez-vous. La reconnaissance de nos pairs (presse écrite et électronique) et de l’industrie est extrêmement gratifiante.

Des remerciements pour vous tous qui nous visitez chaque jour; des lecteurs de la première heure à ceux qui découvrent ce site.

Encore et toujours un énorme merci à tous ceux qui ont collaboré ou collaborent à ce site. Sans ces contributions DVDenfrancais.com n’existerait tout simplement pas.

awakens_bluOn compte en cette 14e semaine de parution en 2016 total de 71 sorties DVD et Blu-ray. C’est 26 de plus que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Deux titres à surveiller cette semaine. D’abord chez Unidisc parait la troisième saison de la série Mémoires vives. Mis en marché par l’éditeur Tamdem est offert des aujourd’hui le documentaire Les trésors de l’ONF – Trudeau, Père et fils.

 

Productions étrangères
Via TVA Films parait Je suis à toi (2014). Ce drame, signé David Lambert, à pour principaux interprètes Nahuel Pérez Biscayart, Jean-Michel Balthazar et Monia Chokri. Film notamment primé au Festival de Karlovy Vary.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
C’est sans doute en ce mardi que parait LA plus importante sortie DVD/Blu-ray de l’année soit Star Wars: Episode VII – The Force Awakens (2015). Ce titre devrait dominé les palmarès de ventes pour au moins les deux prochaines semaines, sinon plus.

Parmi les autres nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Noma My Perfect Storm (2015) de Pierre Deschamps
Ghost In The Shell: The New Movie (2015) de Kazuchika Kise et Kazuya Nomura

 

Productions télévisuelles
Quelques titres se démarquent dans ce segment de marché. Voici nos propositions:

Banshee (The Complete Third Season) (DVD et Blu-ray)
Expanse, The (Season One) (DVD et Blu-ray)

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

concussion_bluOn compte en cette 13e semaine de parution en 2016 total de 45 sorties DVD et Blu-ray. C’est à peine 8 de plus que la semaine dernière.

 

Compte tenu du faible nombre de parutions nous nous attarderons à seulement trois parutions.

 

Chez E1 Entertainment parait en format DVD et Blu-ray The Hateful Eight (2015) de Quentin Tarantino. Un Oscar pour ce film (meilleur trame sonore originale).

C’est aujourd’hui que parait en format DVD, Blu-ray et 4K Ultra HD Concussion (2015). Réalisé par Peter Landesman ce film a pour principal interprète Will Smith.

Enfin arrive en DVD via TVA Films Madame Bovary (2014) de Sophie Barthes.

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

sabali_dvdLong métrage du réalisateur franco-manitobain Ryan McKenna, Le cœur de Madame Sabali… se distingue avant tout pour son originale audace. Recherche de l’absurde, climat inquiétant et un tantinet dérangeant parfois. Quelque chose qui se situerait entre un guichet de billetterie de gare de style château de princesse, une peinture sur un rondin de bois représentant un homard sur le corps d’une femme nue et une photo de Michel Forget en format géant.

Une chose est certaine, le réalisateur sait comment amener le spectateur à s’exclamer « Mais pourquoi?… Pourquoi? » à toutes les deux minutes. C’est que le scénario ne va jamais où on l’imagine. Si le cinéphile a très souvent comme plaisir (fantasme) ultime ce besoin d’être déstabilisé tout en étant transporté « ailleurs », le ailleurs, ici, manque parfois de cohérence. Ce n’est pas parce qu’on a pas anticipé la direction du récit que le récit devient surprenant pour autant. Il devient simplement incongru. Pourtant, le jeu des acteurs est très juste, bien senti, il y a une harmonie qui est même plutôt remarquable dans la relation entre les différents protagonistes. Mais quelque chose nous empêche d’y avoir accès. Au final, on a un peu de mal à s’y attacher.

Marie Brassard, qu’on a un très grand plaisir à voir au cinéma, campe le personnage de Jeannette, une femme en attente d’une greffe cardiaque, qui s’est enfoncé dans la morosité d’une relation de couple sans âme et surtout sans sexualité. Le vide de sa vie actuelle ajoutée à a perspective de cette nouvelle chance lui donnera envie de vivre de nouvelles expériences et de créer de nouveaux liens. Viendra ensuite cette greffe tant attendu, qui du jour au lendemain, changera le cours de sa vie, mais pas pour les raisons que l’on imagine…

Lors d’une greffe de cœur, parle-t-on du simple transfert d’un organe vers un autre corps ou est-ce possible que l’âme de la personne défunte se fusionne, en partie, à l’âme de la personne greffée? Voilà la grande question que se pose le réalisateur. Comme si la science pouvait faire en sorte de donner un espace supplémentaire à la métaphysique des âmes. Superposer des êtres humains pour en créer de nouveaux. L’adaptation peut être douloureuse, surtout quand on se réveille avec les souvenirs sanglants d’une femme malienne qui a été violemment assassinée. Quoi qu’il en soit, la perspective d’une telle permutation sensorielle et biologique à de quoi donner quelques frissons.

Étrange, étrange… On ne peut nier à aucun moment, les bonnes intentions de l’auteur. Les questions bien que surprenantes sont des pistes tout à fait pertinentes qui pouvaient ouvrir la porte à des scénarios tous plus forts les uns que les autres, en outre, cette prémisse possédait un potentiel narratif hautement élevé. Le hic est qu’au lieu d’approfondir l’essence même de ce qui aurait conduit à l’essentiel, on se perd dans des histoires alambiquées, et souvent non résolues parce que simplement effleurées ainsi que dans une suite de clichés qui se servent aucunement la problématique initiale. Tout au long du visionnement, on fait la rencontre de personnages tous plus tordus les uns que les autres, mais on plonge également au cœur de scènes d’une grande poésie visuelle. C’est même plutôt émouvant par moment. Par ailleurs, si on cesse de simplement chercher à comprendre et qu’on accepte de se faire bercer par la musique d’Amadou & Mariam en errant au cœur de l’univers de McKenna, on passe tout de même un très agréable moment. Mais ça demeure tout de même très étrange. Très très très étrange…

Le cœur de Madame Sabali… est disponible en DVD depuis le 23 février 2016.

summerday_bluOn compte en cette 12e semaine de parution en 2016 total de 37 sorties DVD et Blu-ray. C’est 19 de moins que la semaine dernière.

 

Compte tenu du faible nombre de parutions nous nous attarderons à seulement trois sorties.

Chez Criterion parait en format DVD et Blu-ray A Brighter Summer Day (1991). Ce drame est une réalisation de Edward Yang.

Via E one Entertainment est mis en marché le dernier opus de la saga Hunger Games: The Hunger Games : Mockingjay – Part 2 (2015). Proposé tant en format DVD que Blu-ray.

Enfin via Kino arrive en DVD et Blu-ray After the Fox (1966). Cette comédie est signée Vittorio De Sica.

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

vcarol_bluOn compte en cette 11e semaine de parution en 2016 total de 56 sorties DVD et Blu-ray. C’est 29 de moins que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Deux productions québécoises en format DVD cette semaine.

Via TVA Films parait Le garagiste (2015). Ce drame est une réalisation de Renée Beaulieu. Chez Les Films Séville est proposé Salmigondis (Saison 1).

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Brooklyn (2015) de John Crowley
Big Short, The (2015) d’Adam McKay
Carol (2015) de Todd Haynes
Game Of Thrones (The Complete Fifth Season)

 

En format 4K Ultra HD
A surveiller en format 4K Ultra HD:

Sicario (2015) de Denis Villeneuve
Last Witch Hunter, The (2015) de Breck Eisner
Ender’s Game (2013) de Gavin Wood
Expendables 3, The (2014) de Patrick Hughes

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

John Frankenheimer de John Frankenheimer
Monster Dog (1984) de Claudio Fragasso

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

nouvelleadrese_dvd_s3On compte en cette 10e semaine de parution en 2016 total de 86 sorties DVD et Blu-ray. C’est 27 de moins que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Cinq productions québécoises en format DVD en ce mardi.

Du côté télévisuelle paraissent Nouvelle adresse (Saison 3) et Série noire (Saison 2).

Via Unidisc parait le documentaire Lise Watier : Une vie à entreprendre (2015).

Enfin, pour les plus jeunes, sont proposés Atchoum: Monte le son – le spectacle et Brimbelle – Brimbelle chante la ferme de Foin-Foin .

 

Productions étrangères
Via Sony Pictures Home Entertainment parait en format Blu-ray Coming Home (2014) de Zhang Yimou.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

In the Heart of the Sea (2015) de Ron Howard
Forbidden Room, The (2015) de Guy Maddin et Evan Johnson
Macbeth (2015) de Justin Kurzel
Peanuts Movie, The (2015) de Steve Martino

 

En format 4K Uktra HD
A surveiller en format 4K Uktra HD:

Peanuts Movie, The (2015) de Steve Martino

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Paprika (1991) de Tinto Brass
Barbershop (Special Edition) de Tim Story
Paris nous appartient (1961) de Jacques Rivette
Xanadu (1980) de Robert Greenwald

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

lifeofpi_4kOn compte en cette 9e semaine de parution en 2016 total de 113 sorties DVD et Blu-ray. C’est 42 de plus que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Chez Les Films Séville parait en format DVD Les êtres chers (2015), un drame réalisé par Anne Émond.

Via Unidisc est mis en marché La théorie du K.O. (Saison 2).

 

Productions étrangères
C’est aujourd’hui qu’arrive en format DVD et Blu-ray The Danish Girl (2015) de Tom Hooper.

Également à surveiller Room (2015) de Lenny Abrahamson qui est également offert en format DVD et Blu-ray.

C’est deux titres sont mis en marché par Universal.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Creed (2015) de Ryan Coogle
Jerusalem (2013) de Daniel Ferguson
Legend (2015) de Brian Helgeland

 

4K Ultra HD
A surveiller en format 4K Ultra HD:

Life of Pi (2012) d’Ang Lee
Martian, The (2015) de Ridley Scott
Mad Max: Fury Road (2015) de George Miller
X-Men: Days of Future Past (2014) de Brien Singer

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Gog (1954) de Herbert L. Strock
Cop (1988) de James B. Harris
Rosary Murders, The (1987) de Fred Walton

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

womaninthemoon_bluOn compte en cette 8e semaine de parution en 2016 total de 71 sorties DVD et Blu-ray. C’est à peine un de moins que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Trois productions québécoises en format DVD ce mardi. Chez TVA Films parait Scratch (2015) de Sébastien Godron. Via K-Films Amérique est mis en marché Le Coeur de madame Sabali (2015).

Enfin, offert par Radio-Canada, Les pêcheurs (Saison 3).

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Good Dinosaur, The (2015) de Peter Sohn
Spotlight (2015) de Tom McCarthy
Extraction (2015) de Steven C. Miller

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Spies (1928) de Fritz Lang
Woman in the Moon (1929) de Fritz Lang
Pauline à la plage (1983) d’Éric Rohmer

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

Dessine-moi un film…

21 février 2016

Screen Shot 2016-02-21 at 18.56.40Il était attendu depuis un très long moment, ce passage du célèbre bouquin arrive au grand écran. La question que tout le monde se pose, est bien entendu « Après quelques essais plus ou moins réussi d’adaptations théâtrales, Le Petit Prince pouvait-il s’adapter au cinéma?»

La réponse est plus subtile, car en fait oui et non. Dans le cas de cette adaptation, on a choisi le cinéma d’animation (et le 3D rien de moins), ce qui rend très bien l’essence du livre et de ses illustrations, d’autant plus qu’on diversifie les styles d’animations au gré des juxtapositions entre la fiction du film et l’adaptation du livre. Parce que c’est ici que ça se complexifie, on a fait le choix de ne pas simplement adapter l’histoire originale, mais de l’imbriquer au cœur d’un récit inventé où une petite fille vivant dans un univers rigide, géométrique, sans âme et sans imagination, va découvrir l’histoire du Petit Prince grâce à une rencontre un vieux voisin excentrique qui prétend être l’aviateur. À son contact, elle débutera le voyage qui lui permettra de renouer avec sa propre enfance. Encore là, c’est un choix qui se défend. On peut se demander si l’histoire de St-Exupery ne pouvait pas se suffire en elle-même?

Oui, diront les amoureux et fervent puristes de cette saga métaphorique et complexe. Mais justement, les niveaux de lecture sont complexes et pour attirer un plus large public, le fait d’illustrer les propos pouvait être une idée intéressante. Là où ça ne fonctionne plus c’est quand on trépasse la fiction pour tenter de fusionner les deux univers en un seul et que, sous le prétexte d’un rêve, on se retrouve dans un univers inventé (un de plus) ou Le Petit Prince est devenu « Un Grand Prince », vivant dans un univers hermétique, transformé en une grande personne et entouré de personnages (roi, vaniteux, businessman…) plutôt mal adaptés et donnant davantage l’impression de sortir d’une mauvaise production hollywoodienne que de l’univers de St-Exupery.

« Regardez le ciel. Demandez-vous: le mouton oui ou non a-t-il mangé la fleur ? Et vous verrez comme tout change… »

Parce que les personnages de St-Exupéry, sont magiques, complexes, ils sont tout et rien à la fois et ils amènent une réflexion. D’ailleurs le voyage du Petit Prince est guidé avant tout par le caractère évolutif du reflet de ses idées qui grandissent et se permutent. C’est tout le monde, c’est l’univers de la vie et des hommes qu’on retrouve dans le roman. Ici on nous donne parfois (comme le cinéma nous l’a si bien enseigné, l’impression que le monde se divise avant tout entre les bons et les méchants, entre le noir et le blanc, entre le bien et le mal…) Envolés les nuances et les questionnements, envolé les différentes perspectives… Il était là le risque, d’être déçu parce que depuis des années nous nous étions laissé apprivoiser… « Mais je n’étais pas rassuré. Je me souvenais du renard. On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser… » Peut-être, est-ce l’aiguilleur qui a failli à la tâche, le hic, avant tout, est qu’on nous propose trois histoires complètement différentes en un seul film. Alors que le roman repose sur une seule histoire, mais en différents niveaux de lecture qui évoluent avec le lecteur tout au long de son existence. Trois histoires qui auraient chacune été « autosuffisantes », alors on finit par s’y perdre et au final on effleure le tout sans jamais y pénétrer réellement.

Qu’on se le dise, le plaisir de retrouver Le Petit Prince est tout de même bien au rendez-vous. Les scènes réalisées en « stop motion » (celles où l’on se retrouve dans l’histoire originale du Petit Prince) nous donnent l’impression de nous promener directement dans le roman de notre enfance qui aurait pris vie. Ce sont des scènes d’une grande exactitude et d’une infinie poésie. L’éventail des voix est aussi vraiment impressionnant : Clara Poincaré, André Dussollier, Florence Foresti, Vincent Cassel, Marion Cotillard, Guillaume Gallienne. Oui, la magie va et vient, tout au long du film à la morale un peu trop appuyée. Mais elle y est et c’est ce qui est l’essentiel… Invisible ou pas.

Le Petit Prince est une allégorie universelle, à chaque lecture, on a l’impression de rencontrer les personnages pour la première fois. À chaque voyage on s’y retrouve autrement sans masque, sans épines. Peut-être qu’ici, on raisonne simplement trop comme une grande personne. Parce qu’au fond du fond du fond, on a un plaisir sincère à retrouver l’univers de St-Exupéry au grand écran, plaisir d’enfance, plaisir de cœur et plaisir de souvenir, le voilà l’essentiel. À regarder avec son cœur d’enfant pour en capturer toute la magie.
Il y aura toujours des renards à apprivoiser, ne gâchons pas notre plaisir…

Marie-France Latreille

trumbo_bluOn compte en cette 7e semaine de parution en 2016 total de 72 sorties DVD et Blu-ray. C’est 13 de plus que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Deux productions québécoises cette semaine.

Via Les Films Séville parait en format DVD et Blu-ray La guerre des tuques animée (2015). Ce film d’animation est une réalisation Jean-François Pouliot et François Brisson.

Toujours chez le même éditeur arrive en DVD Anna (2015), un drame signé Charles-Olivier Michaud.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine les plus importantes sorties sont:

Trumbo (2015) de Jay Roach
Black Mass (2015) de Scott Cooper
33, The (2015) de Patricia Riggen
Remember (2015) d’Atom Égoyan
Steve Jobs (2015) de Danny Boyle

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Ambush Bay (1966) de Ron Winston
Beachhead (1954) de Stuart Heisler
Challenge, The (1982) de John Frankenheimer
Kid, The (1921) de Charles Chaplin
Death by Hanging (1968) de Nagisa Ôshima

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 

Ville-Marie

14 février 2016

villemarie_dvdAprès Marécage sorti en 2011, Guy Edouin revient avec un deuxième long métrage tout aussi troublant. Ville-Marie nous plonge au cœur d’un quarante-huit heures dans les méandres tordus du centre-ville montréalais, où les hasards feront s’entrechoquer les destins complexes de quatre personnages qui n’auraient pu jamais se rencontrer et qui se rencontreront eux-mêmes.

Dès la première scène, on est projeté violemment au cœur de même de l’action. De ce brutal catalyseur, la vie des personnages sera changée à jamais, comme si le domino enclenché ne pouvait dès lors plus s’arrêter. Un grand vertige qui se dessine et s’amplifie, marqué par un rythme constant qui glace et percute le spectateur dans ce qu’il a de plus intime.

Sophie Bernard, une grande actrice (interprétée par Monica Belluci, une autre grande actrice) est en tournage à Montréal. Elle en profite pour retrouver son fils Thomas, venu étudier à Montréal, et qu’elle n’a pas vu depuis trois ans. Dès son arrivée, les fils du destin, feront en sorte de tisser une toile, plutôt sinistre qui les amènera à croiser Marie une infirmière de l’hôpital Ville-Marie, qui traîne avec qu’elle de nombreux fantômes qu’elle tente de noyer dans le travail et l’alcool ainsi que Pierre, un ambulancier et ancien militaire revenu terriblement traumatisé des champs de bataille. Quatre personnages qui tentent avant tout de trouver un sens à leurs propres existences. Valse des âmes en peine et des corps fatigués qui vivent à l’intérieur d’eux-mêmes créant une frontière infranchissable avec le reste du monde. Au final, c’est cette série de chocs successifs qui permettra aux différents personnages de sortir de leurs prisons de non-dits respectives et qui les rongent depuis de nombreuses années.

Malgré le froid glacial, les tragédies, la cruauté du passé, les secrets,il se révèlera tout de même une grande volonté d’émerger et de créer une toute petite brèche à l’espoir, afin de permettre à la lumière de s’esquisser doucement un chemin. Naviguant toujours sur la ligne sournoise entre hasard/destin et improbabilité. Le tout bercé par une ville de Montréal (personnage) nocturne, sombre et parsemée de manière plutôt réaliste, mais avec tout de même une pointe d’humour, de chantiers de construction créant un labyrinthe trouble et désordonné, à l’image des chemin noueux empruntés par les les personnages.

Edouin sait faire voyager le spectateur, contrairement, à ses personnages, qui tels des protagonistes du cinéma de Rohmer, confient leur existence aux caprices du hasard, il contrôle habilement chaque petit détail. Cette scène où Sophie et Marie (Monica Belluci et Pascale Bussières) discutent ensemble sur un banc de parc, simulant les confidences entre deux mères, mais qui en vérité, ne révèlent absolument rien, est tout simplement sublime. Toute la détresse de ces deux femmes qui luttent contre elles-mêmes s’y retrouve. Des dizaines de nuances, de détresses, de possibles, d’abnégation, de silence. La beauté du tragique. C’est souvent quand ils ne disent rien que les personnages sont le plus vrais.

Curieusement, regarder Ville-Marie, c’est arrêter le temps, se perdre, et se trouver, voir Montréal autrement, mais sans jamais sortir du réel. Comme tout ce qui est sans être en même temps. Le cinéma de Guy Edouin, se confirme comme ayant un petit quelque chose d’alchimique, qui transforme la brutalité de la vie en quelque chose de profondément humain.

(Ville-Marie est disponible en DVD au Québec le 9 février 2016.)

Marie-France Latreille

spectre_bluOn compte en cette 6e semaine de parution en 2016 total de 59 sorties DVD et Blu-ray. C’est 13 de moins que la semaine dernière.

 

Productions québécoises
Une seule production québécoise en format DVD cette semaine; il s’agit de Ville-Marie. Réalisé par Guy Édoin ce film a pour principaux interprètes Monica Bellucci, Pascale Bussières et Aliocha Schneider. TVA Films est l’éditeur de ce titre.

 

Nouveautés DVD et Blu-ray
Parmi les nouveautés paraissant simultanément en DVD et en Blu-ray cette semaine il va sans dire que le titre majeur est certainement Spectre (2015) de Sam Mendes. Mis en marché sous l’étiquette MGM (Twentieth Century Fox est le distributeur) Spectre (2015) est offert en format DVD et Blu-ray.

Crimson Peak de Guillermo del Toro
99 Homes (2014) de Ramin Bahrani
MI-5 (2015) de Bharat Nalluri

 

Rééditions Blu-ray
Du côté des rééditions Blu-ray de titres déjà parus en DVD voici quelques éditions que nous avons sélectionnées:

Comin’ at Ya! (1981) de Ferdinando Baldi
Emigrants, The (1971) / New Land, The (1972) de Jan Troell
Southerner, The (1945) de Jean Renoir

 

La liste complète des sorties se trouve à cette adresse.

 


Archives



Étiquettes



Nos liens...



Commentaires récents



Articles récents



Auteurs



RSS Flux inconnu


Au sujet de DVDenfrancais.com

Ou nous lire